Après la pluie… la crue !

« La pluie fait des claquettes … sur le trottoir … à … » Oui ! Ça c’est pour la comédie musicale ou Fred Astaire … Mais depuis le début de l’année je ne danse plus sous la pluie. Pas vous ? Quelle comédie nous joue le ciel ? La musique devient un peu lancinante, n’est-ce pas Claude (Nougaro) ? Même à Toulouse, la ville n’est plus rose mais grise sous les averses ! Et que dire du Cantal ? Le blanc de nos montagnes s’est évaporé, les rivières ont grondé sous les crues et le ciel (moins de 50 heures de soleil pour Aurillac …) a pris la couleur des mauvais jours. Dame pluie a chassé l’astre solaire … pour longtemps ? Nous voici bottés, crottés sous nos cirés … Qu’a-t-on fait pour mériter cela ? J’ai bien quelques petites idées … soufflée par une perle de pluie ! Avoir recouvert la rue Victor Hugo d’Aurillac de … parapluie l’été dernier : de la provocation, non ! Dire dans nos médias, la vérité sur le magnifique ensoleillement du Cantal, aussi. Ca a dû l’énerver le Grand, là-haut, s’il existe ! Ou alors, à force de jouer les apprentis sorciers, de réchauffer la Planète Bleue, à vouloir se croire plus forts que l’univers à chercher la lune où elle ne sera jamais … nous les humains, ne devrait-on pas arrêter de courir la Chimère ?

A l’abri de notre ancien volcan nous avons peut-être les éléments pour choisir et comprendre … ou pas ? Enfin ce que j’en dis …

« Goutte, gouttelette de pluie mon chapeau se mouille, Goutte, gouttelette de … ».

Après la pluie le soleil ou … la neige !

Jan-Peire M. (31 janv 2018)