cp

Après plus d'un quart de siècle de visites guidées, et très personnellement commentées, Jean Chanaux, guide exceptionnel du château d’Anjony à Tournemire, passe la main, 2018 est sa dernière saison.

jean Chanaux

C’est en répondant à une annonce publiée par le propriétaire des lieux, Monsieur le Marquis Henri de Léotoing d'Anjony que cet ancien commerçant s'est découvert une vocation tardive qui l’a conduit à gravir quatre fois par jour, du 15 février au 15 novembre, les 150 marches de la forteresse dont il connait le moindre recoin et une multitudes d’anecdotes … souvent véridiques, tiroirs secrets, procès, vendettas, rixes et coups pendables, tout y passe. Le personnage, qui a toujours une plaisanterie en réserve pour stimuler l’attention de son auditoire, se découvre en même temps que les grandes salles qui courent du 1er au 3e étage. Si le téléphone sonne pendant la visite, "c'est Jeanne d'Arc qui vous envoie des voix !" s’exclame-t-il ! par exemple.
Vous l’aurez compris, Jean Chanaux n’a pas son pareil pour faire revivre avec verve le passé des habitants du château d’Anjony pour le plus grand plaisir d’un public habitué à des visites moins … stimulantes. Facétieux, il n’hésite pas à préciser qu’une année il a «reçu le secrétaire d'Etat au Tourisme » et que ce dernier « a eu droit à la même visite ! »
Même si une page du château d’Anjony se ferme avec le départ de Jean Chanaux, une nouvelle s’ouvre. La visite des lieux courant août 2018 avec une charmant jeune homme fort érudit fut tout à fait agréable et captivante.

Nota Bene : à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine (JEP) qui ont lieu chaque année à la mi-septembre, les appartements habituellement fermés au public situés au pied du château d’Anjony à Tournemire sont ouverts à la visite. Ces derniers, plus accueillants et plus conformes aux goûts de l’époque, ont été adjoints au château au XVIII° siècle par Claude d'Anjony. Cette visite est commentée par le maître des lieux en personne, le Marquis de Léontoing d’Anjony, 19e génération à habiter le château.

DTF