cp

  • 1

L'écomusée de la Margeride est composé de trois sites situés sur les communes voisines de Ruynes en Margeride (Le jardin de Saint Martin et l'école de Clémence Fontille) et de Loubaresse (la ferme de Pierre Allègre). Il raconte l'histoire et l'actualité des habitants de la Margeride. La visite peut se jumeler avec celle du viaduc de Garabit.

viaduc ecomuseeViaduc de Garabit

Départ de Saint Flour en direction l'autoroute A75, après quelques kilomètres arrêt sur l'aire de Garabit d'où l'on jouit d'une vue magnifique sur le viaduc. Cet ouvrage impressionnant qui enjambe la Truyère est l'oeuvre de Gustave Eiffel et de l'ingénieur Léon Boyer. 400 ouvriers ont participé à sa construction débutée en janvier 1880; 8 ans plus tard, après divers tests de résistance, la ligne de chemin de fer est mise en service. En 1965 il est inscrit aux monuments historiques, puis classé e 2017.

La ferme de Pierre Allègre

Retour sur l'autoroute en direction du sud, prendre la sortie 31 toute proche pour arriver à Loubaresse pour une visite  guidée de la ferme de Pierre Allègre qui nous plonge dans l'univers rude des paysans margeridiens. A voir quelques belles maisons anciennes à proximité.  

Margeride ferme 1Ferme de Pierre Allègre

Située au cœur a u cœur du village de Loubaresse, tout près de l’église, à proximité du viaduc de Garabit, la Ferme de Pierre Allègre fait partie de l’écomusée de la Margeride. Ce bâtiment très bien conservé retrace la vie d’une famille de paysans de la Margeride et permet de découvrir et partager la vie quotidienne des gens de cette rude contrée au 19ème siècle.

De la salle commune à la grange, en passant par la chambre ou l'étable, tout a été conservé ou fidèlement reconstitué : le cantou, la souillarde, les lits clos, la pendule et de nombreux objets et vêtements.

L’étable et la grange renferment tout le matériel utilisé pour les travaux extérieurs et tout près se dresse le four à pain.

C’est un voyage à travers le temps où chaque objet a son histoire.

Visite guidée obligatoire, durée : 1h30

L'école de Clémence Fontille

Retour sur la RN 9, après quelques kilomètres la route descend dans la vallée de la Truyère en serpentant deux fois sous le viaduc, après le pont  prendre la petite route à droite qui monte et offre une nouvelle vue sur le viaduc.

Ecole signalauzeAttention ! 5 fautes = 0.

Continuer en direction de Ruynes en Margeride puis tourner à gauche vers le hameau de Signalauze pour visiter l'école de Clémence Fontille, la première institutrice qui avait 54 élèves dans sa classe unique; c'était des enfants sages désireux d'apprendre. Une fois par semaine, le visiteur est invité à tester ses connaissances orthographiques en faisant, comme autrefois une dictée  avec la plume et l'encre violette.

Le jardin de Saint-Martin

Reprendre la direction de Ruynes pour découvrir le jardin de Saint Martin au pied du donjon du 13 ème siècle, véritable invitation à découvrir les milieux naturels de la région, de la faune et de la flore locales et l'action de l'homme qui a façonné le paysage depuis des générations.

Pour connaître les jours et heures de visites des 3 implantations se renseigner auprès de l'office de tourisme de Margeride Truyère.

 

 

Sites et musées

  • 1
  • 2
  • 3

Culture | Articles récents

  • Manuel Rispal, passeur de mémoire

    Manuel Rispal, passeur de mémoire

    La résistance en Auvergne et dans le Massif Central Manuel Rispal en conférence à Laroquebrou en 2014 Ayant eu l’opportunité d’assister à plusieurs conférences de Manuel Rispal, j’ai pris la mesure de la somme de savoirs accumulés au fil du temps sur son thème de prédilection, la résistance en Auvergne et dans le Massif Central. Bien sûr, des ouvrages existent ici et là sur ce sujet, mais personne n’est allé aussi loin dans le recoupement, dans l’identification et dans l’organisation de l’information disponible. Aussi, bien qu’il soit né quelques années après la fin du conflit, c’est le plus légitimement du Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10