Aurillac 40 - Bourgoin 14

le .

Victoire bonifiée pour le Stade

Stade Jean-Alric
2 000 spectateurs environ

Arbitre central:Madame Christine Hanizet (Comité Midi-Pyrénées)

Score à la pause: 26 à 07 pour Aurillac
Score final: 40 à 14 pour Aurillac

Stade Aurillacois: 6 essais de Jack Mc Phee (5e) Utu Maninoa (14e & 21e), Merab Sharikadze (31e), Baptiste Hézard (53e) de pénalité (71e) - 5 transformation (5e, 22e, 32e, 54e) Maxime Petitjean - (72e) Thomas Dubourdeau
Bourgoin: 2 essais Grégory Puyo (40e)Rémy Bouet (62e) - 2 transformations  Sébastien Bouillot (40e) -  Aviata Silago (63e)
Exclusions temporaires: Thomas Normand(69e/79e) faute en mêlée  pour Bourgoin

Stade Aurillacois 

15. Jack Mc PHEE
14. Albert VALENTIN 13. Robert LILOMAIAVA 12. Merab SHARIKADZE 11. Alex LUATUA
10. Maxime PETITJEAN  (cap) 9. Paul BOISSET 
7. Pierre ROUSSEL 8. Utu MANINOA 6. Flavien NOUHAILLAGUET
 5. Baptiste HEZARD 4. Maxime GRANOUILLET
3. Lotu TAUKEIAHO2. Nicolas CATANZANO 1. Peni RAVAI

1. Yann RESSEGUIER 2. Mohamed KHRIBACHE 3Penisimani FAKALELU
4. Leandre COTTE 5. Cambo ADAMOU
6. Vincent BARRIERE 8. Junior TAAVILI 7. Leandro GALEONE
9. Fabio DA SILVA 10. Sebastien BOUILLOT
11. Matthieu NICOLAS 12Fabien PERRIN13. Gregory PUYO 14. Randal KAMEA
Remy BOUET

Bourgoin -Jallieu

Les remplaçants à Aurillac: 
16. Adrien PELISSIE > Nicolas CATANZANO (48e) - 17. Gregory FABRO > Peni RAVAI (32e) - 18. Romain BRIATTE > Pierre ROUSSEL (57e) - 19. Latuka MAITUKU > Baptiste HEZARD (61e) -20. Théo NANETTE > Paul BOISSET (54e) - 21. Thomas DUBOURDEAU > Maxime PETIJEAN -  22. Jean-Philippe CASSAN > Merab SHARIKADZE (54e) -  23. Nikoloz KHATIASHVILI > Lutu TAUKEIAHO (58e)

Infirmerie Aurillac: Maxime ESCUR  -  Levan DATUNASHVILI - Christian OSTBERG - Mathieu LESCURE - Marius VIALLE - Calvonn ALLISON - Antoine RENAUD -  Conor GASTON
Autres absents sélection:  

Les remplaçants à Bourgoin:
16. Julien JANAUDY > Mohamed KHRIBACHE (55e) - 
17. Fabien VIAL > Thomas NORMAND (71e) -18. Maxime SANTONI > Leandre COTTE (65e) - 19. Baptiste GABRIEL > Cambo ADAMOU (58e) - 20. Nicolas FAURE > Sebastien BOUIILOT (49e) -  21.  Aviata SILAGO > Fabien PERRIN (55e) - 22. Thomas TOEVALU > Junior TAAVILI (41e) - 23. Thomas NORMAND > Yann RESSEGUIER (70e)

Entraîneurs à Aurillac: Jérémy DAVIDSON & Thierry PEUCHLESTRADE - Préparateur physique: Sébastien DELPIROU 
Staff Médical : Médecins :Dr. Patrice CLAISSE - Dr. Michel MAYERAU - Kinés: Sylvain CLAVELClaire COUTARELGailliane MALICHIER - Ostéopahte: Benj
amin FAUCHER - Vidéo: Marine SOULIER - Analyste vidéo: Maxime CLAUX - Photogaphe: Thierry PRE
Dirigeants accompagnants: Jean Michel CLERMONT (équipements) - Laurent LASCROUX (logistique)

Entraîneurs à Bourgoin:  Richard MC CLINTOCK, Alexandre PECLIER- Préparateurs physique: Romain ROLLIER

Face au dernier de la classe, les stadistes cantaliens retrouvent des couleurs. Les joueurs du Cantal avaient besoin de se rassurer. Avec une entame parfaite, contre le vent, et un première période à sens unique c'était chose faite.
Cette rencontre pouvait ressembler à un piège. Accueillir un club déjà condamné à la relégation n'est jamais  chose aisée. Une équipe qui n'a plus rien à espérer peut s'avérer fort dangereuse. Ce ne fut pas le cas et c'est tant mieux pour les protégés de Jérémy Davidson et Thierry Peuchlestrade.
On jouait depuis à peine cinq minutes, alors que les visiteurs n'avaient pas encore pu sentir l'odeur du ballon, Jack Mc Phee le déposait derrière la ligne Berjalienne. Les cantaliens étaient les maîtres du jeu. Ils enchaînaient des mouvements d'envergure et c'est comme celà que le numéro 8 Aurilacois, Utu Maninoa, s'en allait tranquillement inscrire son huitième essai de la saison. Rebelote six minutes plus tard avec le même joueur pour l'essai du bonus offensif. C'était bien parti d'autant que le centre cantalien, Merab Sharikadze, allait à son tour déposer le cuir dans l'en-but des joueurs de l'Isère. Avec 3 transformations sur 4 , de Maxime Petitjean, les "cantalous" avaient pris le large. Ils pensaient rejoindre les vestiaires avec cette avance de 26 à 0. Au gong les visiteurs sauvaient l'honneur en inscrivant un essai entre les poteaux signé Grégory Puyo.
La seconde période sera un peu moins aboutie avec une baisse de régime évidente. Les joueurs du cru se contenteront de gérer leur confortable avance sans pour autant abandonner l'idée d'enfoncer un peu plus le clou. C'est ainsi qu'après plusieurs échecs, Baptiste Hézard réussira à tromper la vigilance des Berjaliens. Avec la transformation le score passera à 33 à 7. Les visiteurs n'avaient pas, non plus, envie d'abdiquer. C'est pourtant sur une nouvelle attaque cantalienne que les Berjaliens allaient inscrire leur second essai. Un ballon perdu, par les Aurillacois dans leurs 22 mètres, poursuivi au pied par l'arrière Remy Boulet permettait à ce dernier de marquer après 80 mètres de course. La domination des cantaliens était toujours d'actualité. Après plusieurs mêlées, en faveur d'Aurillac, sur la ligne de Berjalienne, les visiteurs accumulaient les fautes. Madame Hanizet ne pouvait faire autrement que de sortir le carton à l'encontre du pilier,Thomas Normand fraichement rentré, et accorder, dans un deuxième temps, l'essai de pénalité. 40 à 14 en faveur des cantaliens. Le score en restera là et Aurillac s'imposera avec le point de bonus offensif, ce qui ne lui était pas arrivé depuis le 28 octobre 2016 face à Béziers. Sans vouloir faire la fine bouche, disons que l'adversaire du jour nous a semblé être un niveau au dessous. Avec un peu plus de rigueur et d'application, en seconde période, le score aurait pu être beaucoup plus lourd.
Néanmoins, cette victoire devrait faire du bien au moral des troupes. Si la qualification semble compromise, l'équipe devrait pouvoir jouer plus libérée avec comme objectif de bien finir la saison en se faisant plaisir et préparer ainsi, du mieux possible, la saison suivante.
Vendredi prochain, les Aurillacois se rendront à Colomiers, chez un prétendant à la qualification. Les banlieusards Toulousains sont les seuls à ne pas avoir perdu, sur leur pelouse, cette saison. Alors pourquoi ne pas rêver d'un exploit !!!!

Guy Batifoulier "guy.bati@orange.fr"