cp

  • 1

Un bijou architectural qui compte parmi les plus belles, mais aussi parmi les plus discrètes et les moins connues des richesses architecturales du département. Emergeant d'un écrin de verdure, à peine visible du bord de la route, le château a ouvert pour la première fois en 1998 ses portes au public. Pour l'occasion, les nouveaux propriétaires ont accueilli deux expositions: La première, réalisée par Brigitte Mézard et prêtée par le Conseil Général évoquait la statuaire dans le Cantal, tandis que la seconde, conçue par le centre de documentation pédagogique du groupe Gerbert traitait avec "An mil des mots en images" des enluminures ottoniennes.

OyezEntrée principale du château d'Oyez

 

Selon les recherches effectuées par les historiens, le château d'Oyez ou Oyetz, également appelé château de la Salle existait déjà au XIVe et appartenait alors à Pierre Oyez. Il fut ensuite, à partir du début du XVe, la propriété de la famille La Roque. Lors de son mariage en 1543 avec Guillaume de Cambefort Marguerite de la Roque apporta le château qui resta pendant trois générations dans la même famille. Acquis à la fin du XVII° par la famille Petavy (dont une branche prit le nom de Petavy de la Salle), Oyez revint enfin à la famille Meyniel.

oyez tour2La tour circulaire de l'angle nord-est

 

Le château d'Oyez a été inscrit aux Monuments Historiques par arrêté du 22 novembre 1972 pour ses façades et ses toitures (base Mérimée) : "le château existait au 14e siècle et porte le nom de ses propriétaires de l'époque. L'édifice se compose d'un corps de logis rectangulaire, flanqué d'une grosse tour circulaire à son angle nord-est, d'une échauguette octogonale à son angle sud-est, et d'une tourelle à pans coupés sur la façade ouest, laquelle présente une porte du 16e siècle. Décors sculptés autour des fenêtres. Un bâtiment rectangulaire, à usage de communs, a été ajouté postérieurement au nord de ce château. A l'intérieur, le décor présente un caractère artistique rare dans les campagnes de Haute-Auvergne."

oyez entreeTourelle à pans coupés

Propriété d'une personne privée, il ne se visite pas (plus) à l'heure où nous écrivons ces lignes, cependant la visite des extérieurs serait possible en juillet et août. 

Les châteaux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5