cp

  • Aurillac bords Jordanne.jpg
  • crocus-slider.jpg
  • erythrone-slider.jpg
  • gsrugby.jpg
  • moulin.jpg
  • puy-griou.jpg
  • sculture.jpg
  • vallee_petite_rhuee.JPG
  • vezac_pont_et_chateau.JPG
  • viaduc_garabit1.jpg

Stade Aurillacois 36 - Tarbes 18

Un virage à 180°.......

A l'heure de jeu les stadistes Aurillacois se trouvaient dans une situation très inconfortable. Menés 18 à 6 ils étaient sur le point d'encaisser un troisième essai. Le pack visiteur campait sur la ligne cantalienne, mettant à mal les avants "Cantalous". Sans trop comprendre ce qui s'était passé, jusque là, on assista alors à une vraie rébellion des "rouge & bleu". Durant vingt minutes les visiteurs vécurent un véritable cauchemar. Il n'y avait plus plus qu'une équipe sur le terrain. Les vagues cantaliennes faisaient des ravages dans le camp adverse. Une vraie tempête s'abattait sur les Pyrénéens complètement déboussolés, ne sachant plus ce qui leur arrivait eux qui, quelques minutes plus tôt, étaient sur le point de tuer le match. Un premier groupé pénétrant envoyait le pilier, Vincent Caldayroux, derrière la ligne blanche. Entre temps, Jérémy Bourlon avait réduit le score en réussissant sa troisième pénalité. Les Tarbais, au bord de l'asphyxie, commettaient fautes sur fautes, sanctionnées par deux nouvelles réussites du jeune ouvreur stadiste. Les Aurillacois venaient de combler leur retard, et ce n'était pas fini.  La déferlante rouge & bleue continuait, balayant tout sur son passage. Le talonneur remplaçant Marc Laffon, à peine rentré, inscrivait le deuxième essai Auvergnat. Avec la transformation les stadites prenaient le large. On s'acheminait vers une victoire, inespérée dix minutes plus tôt, lorsqu'une nouvelle attaque des trois quarts, cette fois-ci, se terminait par un essai, en coin, de l'ailier Ropate Ratu. Jérémy Bourlon, en réussite, passait la transformation, difficile, au moment du gong. Trente points réussits en moins de vingt minutes, il fallait le faire. Comme quoi en rugby rien n'est acquis jusqu'au coup de sifflet final.

Fiche technique:
Stade "Jean-Alric": 3 000 spectateurs environ
Arbitre: Monsieur Jérôme Lamirand (Comité du Béarn)
Mi-temps : 10 à 6 pour Tarbes
Stade Aurillacois : 3 essais Vincent Caldayroux (61e) - Marc Laffon ( 71e) - Ropate Ratu (80e) - 3 transformations & 5 pénalités (12e, 30e, 52e, 65e, 67e) Jérémy Bourlon.
Tarbes : 2 essais Mamuka Magrakvelidze ( 37e) - Paul Dabrin (42e) - 1 transformation (37e) & 2 pénalités (14e & 48e) Richard Apanui
Exclusions temporaires : Kobus Kemp (49e / 59e) - Thomas Lasserre (52e / 62e) - Jonathan Garcia  (70e / 80e)

Notre association

 

logo equipeCP

Sites adhérents / amis

 

Sites amis vert

Météo du Cantal

 

logo MF

Le billet
  • Mon arbre

    Mon arbre

    La généalogie, une mode ? un besoin ? Une  passion ! Retouver ses racines ... Qui ne rêve pas d'avoir eu dans son ascendance Lire la suite
  • 1
Articles récents 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
Au jour le jour
 
image intro
  • Le Cantal, comment y venir ? +

    Le Cantal, comment y venir ? Situé dans le sud de la France, à 300 km de la Méditerrannée et de l'Atlantique. Lire la suite
  • Le Cantal en vidéo +

    Le Cantal en vidéo Avec l'autorisation de "Cantal Destination".     Lire la suite
  • Les musées adhérents de Cantalpassion +

    Les musées adhérents de Cantalpassion Avant de vous y rendre, pensez à les contacter pour connaître les conditions d'ouverture. musée de Lire la suite
  • Gîtes de nos adhérents +

    Gîtes de nos adhérents Dans le contexte de Covid19, selon un récent sondage, 87% des français prévoiraient de passer leurs vacances Lire la suite
  • Animations du Carladès +

  • Qué viva España ! +

  • 1