cp



« Il y a peu de temps nous avons reçu un email de Google France qui nous signifiait être intéressé pour racheter notre site dans le but de réaliser un dictionnaire des départements « 

 

fakenews

Voilà une forme de fausse nouvelle que l’on peut trouver sur internet. Cette dernière n’est pas lourde de conséquence car compte tenu de la date cela peut être considéré comme un poisson d’avril. Les fake news sont pourtant monnaie courante sur la toile. D‘après les dires d’un spécialiste 60% de ces fausses nouvelles sont transmises sur Facebook ou Twitter aux amis sans aucune vérification de l'information. Ne vous laissez pas tromper par des photos qui n’ont rien à voir avec un évènement. C’est parfois publié pour attiser une certaine violence, qui demeure bien souvent une solution pour régler les conflits. Faites des recherches sur internet en saisissant le titre dans un moteur de recherche et vous obtiendrez des avis contradictoires.
Les réseaux sociaux ne sont pas toujours l’expression de la vérité. Il est facile sous couvert d’anonymat de lancer l’opprobre sur des personnes. Bien souvent sous une forme d’harcèlement de tout types et dont il est très difficile d’en sortir.  
Méfiez-vous aussi des fake news faisant appel à la violence, si courante à l’heure actuelle.
Comment revenir en arrière, comment gérer les Facebook, Twitter et autres pour qu’enfin on réussisse à avoir tout simplement le respect des biens et des personnes quelles que soient leurs origines, leurs idées....   Mais peut être suis-je trop vieux jeu, mais avouez que ça reste inquiétant pour l’avenir.
Parlons un peu d'écologie, autre source d'inquiétude : Il existe le " 6eme continent" constitué de plastiques et autres déchets. Sa taille : 6 fois la France. Ce serait formidable que chacun jette ses papiers, ses bouteilles plastiques, ses mégots et autres déchets dans les poubelles appropriées. L'écologie ne commence-t-elle pas par-là ? C'est si simple de respecter la nature et notre planète.
Bonne journée à vous.
M.V