cp

La généalogie, une mode ? un besoin ? Une  passion ! Retouver ses racines ... Qui ne rêve pas d'avoir eu dans son ascendance un fier chevalier, un découvreur célèbre, un homme politique connu voire, pourquoi pas, un monarque ?

arbre

Pour cela, de nombreuses bases de données des archives départementales sont numérisées par des associations de bénévoles (Aprogémére, pour le Cantal), Généanet ou Filae, ...

Quel plaisir de naviguer parmi ses ascendants de fouiller les extraits de naissance de mariage , d'avoir une connaissance de leur métier et d'apprendre qui étaient leurs parents et les parents de leurs parents ...

Nous nous appercevons alors de l'hétérogenéité de nos origines : Cantalous, Normands, Alsaciens, Suisses, pour ma part.  

Découvrir le parler de nos aïeuls, l'histoire du pourquoi de nos cartes d'identité, du carnet anthropométrique des nomades, de la carte professionnelle fait partie intégrante de notre culture.

Les archives des tribunaux, de la police, sont autant de sources qui nous permettent d'étudier la "petite" histoire locale ou pas.

L'inventaire des archives notariales permet de consulter les ventes, contrats de mariage, donations, plaintes.

Pensez que le confinement  "partiel" et le couvre-feu vous laissent de nombreux moments "libres" pour commencer votre arbre généalogique.

 

BB-06/21