cp

Petit historique de nos 3 principales villes du Cantal qui existent depuis des siécles : Aurillac, Mauriac, Saint-Flour.

Aurillac

L’origine d’Aurillac (Aureliacum) remonte sans doute à l’époque gallo-romaine. La ville est surtout connue lors de la naissance du comte Géraud en 856. Il est né au château d’Aurillac. Il fondera une abbaye qui portera son nom. Dans ce monastère étudiera Gerbert qui deviendra pape sous le nom se Sylvestre II.

Au XIIIe et XIVe siècles, Aurillac soutient plusieurs sièges des Anglais. En 1569 la ville est saccagée livrée alors par trahison aux protestants.
En 1790 création des départements et après une alternance avec St-Flour, Aurillac devient le chef-lieu du Cantal. La ville connaît un essor important lors de l’arrivée du chemin de fer en1866.

Aurillac 160

 

Mauriac

Ville des plus anciennes du cantal. Cela remonte à 2000 ans. La découverte de nombreux vestiges est le signe d’une présence gallo-romaine. La ville prend son essor au IXeme siècle autour du monastère Saint-Pierre de Mauriac. La ville deviendra un centre de pèlerinage.
Au XIe et XIIe siècles, construction de l’église Notre-Dame. La ville s’est toujours reconstruite malgré la violence des invasions, des guerres de religion à la Révolution.

Mauriac 61

Saint Flour

Les premières traces d’occupation remontent au néolithique. De nombreux dolmens parsèment la planèze.
Florus, évêque venu évangéliser la région donnera son nom à la ville au IVème siècle (Sancti Flori) puis Saint-Flour. De nombreux pèlerinages lui seront dédiés. La cathédrale est dédiée à St-Pierre et St-Flour.
En 1317, St-Flour devient le diocèse de la Haute-Auvergne.
Arrivée du chemin de fer en 1881 et construction de la gare dans la ville basse.

 

St Flour 30