cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 8 janvier 2021 à 19heures

Rouen Normandie 20 - Stade Aurillacois 14

Fiche technique : 
Rouen : Stade Mermoz 
Spectateurs : Huit-clos. 
Arbitre: Monsieur François Bouzac Comité des Alpes
Aurillac:
1 essai Gauthier Minguillon (79e), 3 pénalités Thomas Vincent  (44e, 60e, 64e)
Rouen: 2 essais Dean Adamson (37e), Antoine Frisch (66e) - 2 transformations et 2 pénalités  Jordan Michallet (13e, 47e)
Mi-temps: 10 à 3 pou Rouen
Exclusions temporaire : Jérôme Dufour (29e/39e) pour Aurillac - Kewin Lebreton (63e/73e) pour Rouen
Exclusion définitive : Jérôme Dufour
(65e)

Composition des équipes

 Logo aurillac

 15 . G. MINGUILLON
14.  AJ COERTZEN 13. R. SAGOTE - 12. J. YOBO - 11. A. VALENTIN
9 . P. BOISSET - 10 . Th. VINCENT
7. P. ROUSSEL (cap) - 8 D. TISON - 6. .R. HEWAT
5. JB. SINGER - 4. J. DUFOUR
3 . T. DANIEL - L. NIORADZE - 1.  L. SEYROLLE

 ballon rugby 3

 1. F. GUION - 2. M. BONNOT - 3 . J. JOHNSTON
  4 . J. GIRAUD -  5 .G. ADAMOU

6 . K. LEBRETON - 8 . J. DASTUGUE -  7. V. MAPAPALANGI
9 . B. CAZALE - 10 . J. MICHALET
11 . D. ADAMSON - 12 . A. FRISCH - 13 . B. LAFOND - 14 . P. SURANO
15 P. LYDON

Logo Rouen Normandie rugby 2017

Remplaçants
Aurillac: 16. P. RUDE > L. NIORAZE (68e) - 17. Y. AMROUNI > L. SEYROLLE (52e) - 18. G. JAVAKHIA > (JB SINGER (52e) - 20. L. MAITKU > D. TISON (57e) - 21. H. BOUYSSOU >P. BOISSET (52e) - 22. A. NEISEN > Th. VINCENT(68e) - Th. SALLES > R. SAGOTE ( 50e) - 23 J. SHATIRISHVILI  > T. DANIEL (57e)
Rouen: 16. E. MONDON - 17. K. ASIESHVILI - 18. Th. LAINAULT - 19. F. VINCENT - 20 E. NICOLAS - 21. S. O'LEARY - 22. T. MCHEDLIDZE - 23. Ph. SWAINSTON

Entraîneurs à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Maxime PETITJEAN

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Rouen: Richard HILL - Tom PALMER
Préparateur physique: Olivier BARTHAUX

587-P-infirmerie   

Première ligne : Jarod Levèque - Gheorghe Gajion 
Seconde ligne : Martial Rolland 
Troisième ligne :Giorgi Tsutskiridze - Maxime Profit - Stève Maketé
Demis :
Trois quarts/arrières : Simeli Yabaki - Jean Philippe Cassan 

Retour attendu :
Jarod Lèveque (ligaments, avril 2021)
Gheorghe Gajion (épaule, mars 2021)
Martial Rolland (épaule, nov./déc. 2020)
Giorgi Tsutskiridze (ligaments,  avril 2021)
Maxime Profit (hanche, jan.fev.2021)
Steve Moukete (tendon bras,  janvier 2021)
Jean Philipe Cassan (épaule, février 2021)
Simeli Yabaki (ligaments, mars/avril 202

Suspendu:
Giorgi Kartvelishvili (requalifié le 14 janvier)

Difficile d'espérer mieux avec autant de fautes et d'indiscipline !

Lors de cette quinzième journée, nous retiendrons que cinq équipes sur six se sont imposées à l'extérieur. Le Stade Aurillacois faisant exception ! Une fois de plus l'indiscipline aura coûté cher aux cantaliens. 
On ne sait plus trop quoi penser de cette équipe ! Elle semble ne plus être dans le coup et manquer d'inspiration. Avant la trêve nous disions, que suite à sept rencontres consécutives, qu'elle avait besoin de repos. Nous espérions donc une reprise plus flamboyante ! Il n'en a rien été. Lorsque que l'on voit les autres  résultats, de cette quinzième journée, il y a de quoi être inquiet. En dehors de la défaite d'Angoulême, les équipes classées derrière Aurillac ont toutes marqué des points. Si l'on tient compte du nombre de matchs en retard, pour ces équipes (Mt de Marsan 2, Valence-Romans 1, Carcassonne 1, Grenoble 1), la situation des stadistes cantaliens n'est pas confortable du tout. Côté indiscipline les "rouge & bleu" occupent la peu glorieuse première place avec 20 jaunes et 2 rouges.
Comparé à d'autres équipes (Grenoble face à Oyonnax, Romans face à Biarritz, Nevers face à Béziers ou Vannes face à Colomiers) les cantaliens ne montrent pas cet esprit de révolte, lorsqu'ils sont menés au score.
Pourtant le temps presse ! Beaucoup de choses sont à revoir. La discipline d'abord car il n'est pas possible d'obtenir des résultats lorsque l'on commet autant de fautes (les deux essais encaissés l'ont été alors que les stadistes évoluaient à 14). Le jeu également car il y a sans doute autre chose à améliorer ( choix, vitesse, adresse). L'esprit plus guerrier, plus agressif (le rugby est un combat permanent). Il semblerait, également, que cette équipe manque aussi de lucidité, par moment, ce qui ne permet pas de faire le meilleur choix selon les situations qui se présentent. Un exemple : Suite à une des meilleures actions réalisée par les cantaliens. Un maul pénétrant qui, semble t-il, aurait du aller à "dame" sans un écroulement, à deux mètres de sa ligne, par l'ex Aurillacois Kevin Lebreton qui écopa d'un carton jaune sur cette faute. Cette faute aurait peut-être mérité une autre décision de la part de Monsieur Bouzac (essai de pénalité), car l'essai cantalien semblait imparable. Dans un cas similaire, entre Béziers et Nevers, Monsieur Millotte donna un carton jaune au joueur Biterrois, qui avait écroulé le maul, puis accorda l'essai de pénalité à Nevers.
A ce moment du match (63e) le score était de 13 à 6 en faveur de Rouen. Au lieu de tenter la pénalité, à quelques mètres de la ligne de Rouen, n'aurait-il pas été plus judicieux de prendre mêlée ou pénal-touche, d'autant que les cantaliens se trouvaient, à ce moment là, en supériorité numérique ?
Maintenant, il faut passer à la suite. La suite c'est la réception de Béziers, vendredi prochain. Les Héraultais viennent de s'incliner, sur leur pelouse, alors qu'ils menaient 22 à 3 à la pause. Nul doute qu'ils vont vouloir rattraper ces points perdus le plus vite possible. Les matchs à huis clos favorisant l'équipe qui se déplace (vérifié ce soir) ! Les cantaliens sont donc prévenus. A eux de faire le nécessaire.

Question subsidiaire : Que devient notre numéro 8 Tongien Havili Onehunga Kaufusi qui n'est plus apparu, sur une feuille de match, depuis le 10e journée SA - Mt de Marsan le 20 novembre 2020 ?

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."