cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Vendredi 22 Janvier 2021 à 19 heures

Stade Montois 12 - Stade Aurillacois 09

Désespérant, cette incapacité à concrétiser dans les temps forts !

Malgré un nouveau départ raté, il y avait la place pour un meilleur résultat.

Fiche technique : 
Mt de Marsan : Stade Guy Boniface 
Spectateurs : Huis-clos. 
Arbitre: Monsieur Benjami Hernandez Comité Auvergne Rhône-Alpes
Aurillac:
3 pénalités Thomas Salles (22e, 32e, 64e)
Mt de Marsan : 2 essais J. Voss (1ere), N. Wakaya (15e) 1 transformation Yoann Laousse Azpiazu (2e)
Mi-temps:
Exclusions temporaire : W. Naitvi (58e/68e) pour Mt de Marsan
Exclusion définitive : 

Composition des équipes

 Logo aurillac

 15 . Th. SALLES
14.  L. VAN DAM 13. AJ. COERTZEN - 12. J. YOBO - 11. G. MINGUILLON
9 . P. BOISSET - 10 . M. PALMIER
7. B. SAGINADZE - 8. H. KAUFUSI - 6.  L. MAITUKU
5. G. JAVAKHIA  - 4. P. ROUSSEL (cap)
3 . G. KARTVELISHVILI - 2. A. SMITH - 1.  L. SEYROLLE

ballon rugby 3

 1. JL. INNOCENTE -  2. R. LATTERRADE - 3 . V. LAVAL
  5 . J. VOSS -  4 .Th. REY 

6 . Y. BRETHOUS  - 8 . Th. BAKER -  7. A. LISENA
9 . Ch. LOUSTALOT - 10 . Th. BELL
11 . T. JACQUELIN  - 12 . S. DESAUBIES - 13. N. WAKAYA - 14 . J. NAITUVI
15. Y. LAOUSSE AZPIAZU

Logo montdemarsan

 Remplaçants à Aurillac: 16.  B. RIEU > A SMITH (60e) - 17. A. PLANTIER  >  L. SEYROLLE (60e) - 18. J. DUFOUR > P. ROUSSEL (47e) - 19. JB. SINGER > G. JAVAKHIA ( 60e)  - 20. D. TISON > L. MAITUKU (47e)  - 21. B. REGGIARDO > P. BOISSET (53e) -  22. Th. VINCENT > M. PALMIER (44e) - .23. T. DANIEL > G. KARVELISHVILI (60e) - AJ. COERTZEN > M. PALMIER (74e)

Remplaçants à Mt de Marsan: 16. P. BIDART - 17. C. MUZZIO - 18. R. DURAND - 19. N. MONTAGNER - 20. L. COLY - 21. V. GONEVA - 22. M. SMAILI - 23. T. CASTINEL

Entraîneurs à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Maxime PETITJEAN

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Mt de Marsan: Patrick MILHET - Julien TASTET - Remi TALES
Préparateur physique: Mathieu BON

Que retenir de cette rencontre ? En quittant le Cantal chacun pouvait croire à un résultat positif ou du moins ramener un point de ce déplacement dans les Landes. Après la rencontre, nous devons reconnaître que c'est plus trois points de perdu qu'un de gagné ! Commençons par le positif, ça va être vite fait ! Une mêlée souveraine, un Thomas Salles présent dans le jeu et efficace dans les tirs au but, un petit point qui aura permis de ne pas avoir fait un voyage complétement à vide, une seconde rencontre, consécutive, sans avoir reçu de carton (assez rare pour être signalé).
Ce soir les cantaliens ont du passer les trois quart du temps dans le camp adverse. S'ils ont commis de nombreuses fautes elles n'ont pas permis aux Landais de scorer plus que ça. D'abord parce qu'il s'agissait, pour la plus part, de fautes sanctionnées par une mêlée. Dans ce secteur les "cantalous" n'ont pas trop de soucis à se faire. Ensuite, compte tenu de l'occupation du terrain elles se déroulaient dans le camp adverse et qu'il n'était pas possible, pour les Montois, de montrer les perches. Ils n'ont donc eu, quasiment, aucune pénalité à tenter. Autrement dit si les cantaliens avaient fait preuve d'un peu plus de vigilance, dans ce premier quart d'heure, même en étant très moyens, la victoire aurait du leur tendre les bras. Prendre des essais dans les premières minutes, d'une rencontre, devient récurent. La suite : trop de ballons perdus pour espérer mieux face à un adversaire, pourtant pas vraiment dans "son assiette", qui n'a plus inscrit le moindre point après le quart d'heure de jeu. Nous ne pouvons pas dire que les Aurillacois n'ont pas essayé. Nous pouvons dire,également, que la défense Montoise a fait preuve de vaillance afin d'éviter ue seconde défaite, consécutive, à "Guy Boniface". Mais les cantaliens les ont bien aidés en lâchant beaucoup trop de ballons.
Que penser également de ces longues périodes passées dans les 22 adverses, en supériorité numérique de surcroit, sans concrétiser ? Soyons réaliste, cette rencontre a été, pour les stadistes cantaliens, celle des occasions manquées. Ils ne trouveront pas toujours des situations aussi favorables que celles de ce soir ! Bien dommage car une victoire dans les Landes aurait probablement donné d'autres ambitions au club cantalien.
Vendredi prochain ils vont recevoir une équipe du haut de tableau. Même si actuellement les Oyonnaxiens soufflent le chaud et le froid, il faudra réaliser une tout autre prestation pour espérer une victoire. Mais avec ces "Cantalous" on peu s'attendre au meilleur comme au pire. Alors croisons les doigts !!

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."