cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 03 Décembre 2021

Oyonnax 32 - Stade Aurillacois 15

Fiche technique :  
Nevers : Stade Charles-Mathon
Spectateurs : 3 500 environ
Arbitre : Monsieur David Beun Comité de Provence
Mi-temps: 13 - 10 pour OyonnaxAurillac: 
Aurillac: 2 essais Christa Powell (14e), Paul Farret (79e) - 1 transformation (15e) - 1 pénalité 22e) Pierre Le Huby
Oyonnax: 4 essais Ilan El Katabi (16e et 42e), Aurelien Callandret (55e), Kevin Lebreton (73e) - 3 transformations et 2 pénalités (13e et 35e) Jules Soulan

Exclusions temporaire: Loïc Credoz (6e/16e) pour Oyonnax
Exclusion définitive : 

Composition des équipes

 Logo aurillac

 15 . PIERRE LE HUBIT
14.  GAUTHIER MINGUILLON 13. THOMAS DUBOURDEAU - 12. CHRISTA POWELL - 11. GIORGI GOGOLADZE
10 . ANDERSON NEISEN - 9. BERNARD REGGIARDO
7. PIERRE ROUSSEL (cap) - 8. ONEHUNGA KAUFUSI - 6. PAUL FARRET
5. JEAN BAPTISTE SINGER - 4. YANN TIVOLI
3 . TIM DANIEL-MEISSIN - 2.  LUKA NIORADZE -  1. JULIEN ROYER

 ballon rugby 3

1. ADRIEN BORDENAVE - 2. MANU LEIATAUA - 3. THIBAULT BERTHAUD
  4. MANUEL LEINDEKAR -  5. THOMAS MURDAY
6 .  KEVIN LEBRETON - 8 . LOIC CREDOZ -  7. BILEL TAIEB
9 . ILAN EL KHATTABI - 10 . JULES SOULAN
11 . T.AYLOR PARIS - 12 . FLORAN VIALELLE - 13. PEDRO BETTENCOURT -  14 . AURELIEN CALLANDRET
 15. JOFFREY MICHEL

Logo oyonnax

Remplaçants à Aurillac: 16. THEO LACHAUD > Luka Noradze (50e) - 17.  LUCAS  SEYROLLE > Julien Royer (50e) - 18. GIORGI JAVAKHIA  >  Jean Baptiste Singer (50e) - 19. MARTIAL ROLLAND > Yann Tivoli (50e) - 20. ISIMELI KURUIBUA  > Onehunga Kaufusi (60e) - 21. MIKHEIL ALANIA > Bernard Regiardo (60e) - 22. ANTOINE AUCAGNE > Pierre  Le Huby (50e)- .23. GHEORGHE GAJION > Tim Daniel (50e) - Yann Tivoli > Pierre Roussel (65e)

Remplaçants à Oyonnax 16. BENJAMIN GELEDAN - 17. LI MIRTSKHULAVA - 18. THIBAULT LASSALLE - 19. SACHA ZEGUEUR - 20. CHARLIE CASSAN - 21. YOHAN LE BOURIS - 22. GABRIEL LAVOBALAVU - 23. THOMAS LACLAYAT

Staff technique:
Entraîneurs à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Jean Marc GOUDAL

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Oyonnax: Joël EL ABD - Manny EDMONDS - Vincent DEBATY
Préparateur physique: Bruno MONNET - Hubert DEBEDDE - Morgan DEFLERS - Romain ROLLIER

De belles choses, quelques erreurs ! Mais bon match dans l'ensemble.

Durant une mi-temps les cantaliens ont fait jeu égal avec les Oyonnaxiens. Ils ont même marqué un très bel essai, par le jeune centre Christa Powell, après un magnifique mouvement d'Anderson Neisen. Malheureusement, deux minutes plus tard, ce même joueur voyait son dégagement contré pour un essai du demi de mêlée local. Ce même joueur récidivait dès la reprise en trompant le défense cantalienne, sur sortie de mêlée, permettant aux joueurs de l'Ain de creuser l'écart. Les joueurs du Cantal allaient vivre une vingtaine de minutes compliquées. Défense fragilisée, conquête défaillante, touches pas trouvées. Les locaux en profitaient pour inscrire un troisième essai par l'ailier Aurélien Callandret faisant passer le score à 27 à 10, à l'heure de jeu. Une décision sévère amenait le quatrième essai Oyonnaxien, marqué par l'ex Aurillacois Kevin Lebreton, donnant ainsi le point de bonus aux joueurs de Joël El Abd. Pourquoi sévère ? Sur un plaquage, soit disant à retardement, qui nous a semblé tout à fait dans les règles dans le mouvement de l'action. Peut-être, d'ailleurs l'essai marqué à la dernière minute par Paul Farret, enlevant le point de bonus aux Oyonnaxiens, aura rétabli la justice. Durant les vingt dernières minutes, de la rencontre, les hommes de Romeo Gontineac avaient, semble t-il, retrouvé des couleurs.
Globalement, les cantaliens ont tenu la dragée haute au second de la "Pro D2". Ils n'ont pas à rougir de leur prestation. L'essai encaissé à la reprise a sans doute perturbé les bonnes intentions des "rouge et bleu". Peut-être ont ils manqué quelque peu de réalisme, à certains moments de la partie ! Nous dirons que cette équipe "dite B" par certains pseudo-supporters a fait le job. La saison est longue et il est nécessaire de disposer d'un réservoir de joueurs. Entre blessés, malades, sélections et autres indisponibilités, toutes les équipes tournent avec 40 à 50 joueurs, par saison. 
Vendredi prochain les Aurillacois retrouveront leur pelouse avec la réception des Bretons de Vannes. Cette saison ils alternent entre exploits et contre-performances. C'est une équipe qui a du potentiel. Prudence donc. Le stade devrait retrouver quelques "cadres" remis de quelques petits ennuis de santé.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."