cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 17 Décembre 2021

Montauban 19 - Stade Aurillacois 09

Fiche technique :  
Montauban : Stade de Sapiac
Spectateurs : 4 000 environ
Arbitre : Monsieur Mathieu Noirot Comité du Languedoc
Mi-temps:  6 à 0 pour Aurilac
Aurillac: 3 pénalités (15e, 28e, 46e) de Marc Palmier
Montauban: 1 essai (56e) Stéphane Ahmed - 1 transformation et 4 pénalités (65e, 72e, 75e, 80e) de Jérôme Bosviel

Exclusions temporaire: Néant
Exclusion définitive : 

Composition des équipes

 Logo aurillac

15 . PETER NELSON
14. J COERTZEN 13. JIMMY YOBO - 12. RHEMA SAGOTE - 11. ELIJAH NIKO
9 . HUGO BOUYSSOU- 10 . MARC PALMIER
7. PIERRE ROUSSEL (cap) - 8 DIDIER TISON - 6. LATUKA MAITUKU
5. ADRIAN MOTOC - 4. MARTIAL ROLLAND
3 . GIORGI KARTVELISHVILI - 2. ADRIAN SMITH - 1.  ALEXANDRE PLANTIER

 ballon rugby 3

1. KAMALIELE TUFELE -  2 . KEVIN FIRMIN - 3 . CHRISTOPHER. VAOTOA
  5 . JEAN SOUSA  - 4 . ALEXANDRE MANUKULA

6 . TJIUEE UANIVI - 8 . DIMITRI VAOTOA -  7. SIMON AUGRY
9 . LOUIS DRUART  - 10 . FRANCK POURTEAU
11 . STEPHANE HAMED - 12 . MAXIME MATHY - 13 . PAUL BONNEFOND - 14 . DYLAN SAGE
15. SEGUNDO TUCULET

Logo montauban

Finisseurs:
Aurillac: 16.  THEO LACHAUD >Adrian Smith (74e) - 17 LUCAS SEYROLLE >Alexandre Plantier (58e) - 18. GIORGI JAKHAVIA > Martial Rolland (50e) - 19. GIORGI TSUTKIRIDZE > Latuka Maituku (50e) - 20. DAVID DELARUE > Hugo Bouyssou (68e) - 21. CHRISTA POWELL > Elijah Niko (65e) - 22.  ANDERSON NEISEN > Peter Nelson (68e) - 23. GHORGHE GAJION > Giorgi Kartvelishvili (62e)
Montauban: 16. ARNAUD FELTRIN - 17.  PAUL TALHADES - 18.  DAN MALAFOSSE - 19.  LUKE STRINGER - 20.  NIKOLA MATAWALU - 21. JEROME BOSVIEL - 22.  BENJAMIN PUNTOUS - 23. MIRIAN BURDULI

Staff technique:
Entraîneur Principal à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Jean Marc GOUDAL

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU

Entraîneurs à Montauban: David GERARD - Florent WIECZOREK - David BYRNES
Préparateurs physiques: Mathias PUIGMAL - Maxime PUIGMAL

Une heure quasi parfaite ! Puis quelques cadeaux ! dommage

Les cantaliens ont laissé échapper une victoire qui leur tendait les bras. Pourtant on ne pourra pas leur reprocher le manque d'envie, la motivation, la stratégie mise en place, qui aura bien fonctionné durant les trois quarts de la rencontre. Après prendre un 19 à 0, en quelques minutes, après avoir maîtrisé une rencontre, durant une petite heure, est très très frustrant. Ce soir les stadistes cantaliens avaient l'opportunité de terminer l'année de la plus belle des manières ! Ils l'auraient mérité! Hélas Noël sera un peu moins joyeux. C'est le sport ! c'est le rugby !

                                           L'ancien                                                                                                                                         Le nouveau

 LMaituku Latuka                                          Niko elijah 1

Latuka Maituku au club depuis 2008 - a prolongé jusqu'en 2023 - 229 matchs avec  le stade                           Elijah Niko, arrivé cette saison, vient d'éffectuer son premier match avec le stade     
                           
Comment peut-on perdre une rencontre, de cette façon, après l'avoir maitrisée durant 55 minutes ? En commettant quelques erreurs que l'on paye cash ! D'abord une passe ou l'on se trompe de partenaire. Puis un ballon perdu, sur en avant, de suite exploité par la vista de Bosviel, qui se transforme en un essai. "le Zorro Montalbanais" délivre un judicieux un coup de pied, pour son ailier, dans une zone dégarnie, pour le premier et unique essai de la partie. C'est probablement le tournant de la rencontre. Puis quelques fautes commises par les cantaliens, transformées en points par l'inévitable Bosviel. Pourtant les cantaliens avaient été exemplaires, dans ce domaine, en première période. Alors que les partenaires de Pierre Roussel sont revenus dans les 22 adverses ou ils semblent en mesure d'égaliser (à ce moment ils sont menés 16 à 9). Pourquoi se débarrasser du ballon, au pied, alors qu'ils sont en nombre suffisants pour poursuivre l'action bien enclanchée. Personnellement je n'ai jamais compris pourquoi on se débarrasse du ballon, de cette manière, dans les 22 adverses. 9 fois sur 10 c'est voué à l'échec, car récupéré par l'adversaire. Sauf peut-être lorsque l'équipe profite d'un avantage qui lui permet de revenir à la faute.
Voila, pas grand chose à dire de plus si ce n'est que les Cantaliens ont raté une très belle occasion, ce soir. C'est une énorme déception, compte tenu de la prestation des "rouge & bleu". Tout n'est pas à jeter, loin de là. Parfois certaines défaites sont riches en enseignement. Maintenant place à la trêve en attendant de repartir sur de bonnes bases dés la reprise des hostilités.
Joyeuses fêtes à tous.

Guy Batifoulier