cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 07 Janvier 2022 à 19h30 Stade Jean-Alric

Stade Aurillacois 18 - Narbonne 13

Attention de ne pas se faire prendre au piège !
c'était avant la rencontre !

Fiche technique :  -
Aurillac : Stade Jean-Alric 
Spectateurs : 1000 spectateurs environ
Arbitre : Monsieur Hervé Lasausa Comité du Béarn
Mi-temps: 8 à 3 pour Aurillac
Aurillac: 3 essais Elijah Nico (31e & 61e) Marc Palmier 80e - 1 pénalité 26e Marc Palmier
Narbonne: 1 essai Christophe David (49e) 1 transformation & 2 pénalités Jason Roberstson 3e & 56e
Exclusion temporaire :
Exclusion définitive : Jordan Rochier (33e)

Composition des équipes 
Logo aurillac

15. ANDERSON NEISEN
14. AJ COERTZEN 13. JIMMY YOBO - 12. RHEMA. SAGOTE - 11.ELIJAH NIKO
9. HUGO BOUYSSOU - 10 . MARC PALMIER
7. PIERRE ROUSSEL (cap) - 8. DIDIER TISON - 6. GIORGI TSUTSKIRIDZE
5. GIORGI JAVAKHIA - 4. ADRIAN MOTOC
3 . GIORGI KAKTVELISHVILI - 2.  ADRIAN SMITH - 1. ALEXANDRE PLANTIER

 ballon rugby 3

 1. GEOFFREY MOÏSE -  2 . JORDAN ROCHIER - 3 . THEO CASTINEL
4.  MANUEL PLAZA  -  5. DENIS VISSER
6. VALENTIN SESE - 8. BAPTISTE LEROY -  7. ASTON FORTUIN
9. JEREMY CHAPUT - 10. JASON ROBERTSON
11. PIERRE HUGO DUCOM - 12. SAIA FEKITOA  - 13. PIERRE NUENO 14 .KIMANI SITOTI
15. BORIS GOUTARD

Logo Narbonne 1

Remplaçants à Aurillac: 16. THEO LACHAUD  > Adrian Smith (74e) - 17. LUCAS SEYROLLE > Alexandre Plantier (50e)  - 18.. JEAN BABTISTE SINGER  > Giorgi Javakhia (55e)  - 19. MARTIAL ROLLAND > Adrian Motoc (55e) - 20.  L.ATUKA MAITUKU > Didier Tison (50e) -  21.BERNARD REGGIARDO > Hugo Bouyssou (72e)  - 22. ALBERT VALENTIN  > Jimmy Yobo (63e)  - 23. TIM DANIEL > Giorgi Kartvelishvili ( 74e) - Didier tison > Pierre Roussel (70e)
Remplaçants à Narbonne: 16. CHRISTOPHE DAVID  > - 17. JULES MARTINEZ >  - 18.. PIERRE CAUSSE  >  - 19.  PAUL BELZONS >  - 20.  CHRISTOPHER KAISER > -  21. PIERRE JUSTES >  - 22. LUCAS LEBRAUD >  - 23. PASCAL COTET > 

Staff technique:
Entraîneur Principal à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Jean Marc GOUDAL

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU

Entraîneurs à Narbonne: Marc DELPOUX - Julien SERON - Sébastien LOGEROT - Brice MACH
Préparateurs physiques: Maxence RIVIERE - Pauline HERPE

 Lorsque l'on pense avoir gagné le match avant de le  jouer !

Ce soir, il faisait un temps à ne pas mettre un rugbyman dehors. Mais il était le même pour les deux équipes. Dans ces conditions, les visiteurs ont mieux tiré leur épingle du jeu, même si ce sont les cantaliens qui sont sortis vainqueurs. Nous devons, d'abord, tirer un coup de chapeau à cette équipe de Narbonne, généreuse, qui repart avec un point mais qui pouvait en espérer plus !  Lanterne rouge de la "Pro D2", se présentant dans le Cantal avec plus de 15 absents, blessés ou malades, jouant les trois quart de la partie en infériorité numérique, elle aura, néanmoins, tenu la dragée haute aux hommes de Roméo Gontineac. Des Audois pourtant peu habitués à de telles conditions météorologiques. Lorsque que l'on pense que ces mêmes Audois étaient revenus d'Oyonnax avec soixante dix points dans la musette ! On est en droit de s'interroger?

Essai Marc Narbonne

Essai de la gagne Marc Palmier

C'est seulement à la dernière seconde, de jeu, que les Cantaliens ont arraché les quatre points d'une victoire à la quelle les supporters ne croyaient plus guère.
Alors que penser de la prestation des joueurs du Cantal, ce soir ? Tout simplement nous n'avons pas reconnu notre équipe ! Dominée en touche, en difficultés en mêlée, sans réussite devant les perches ( 5 ou 6 coups de pieds manqués) dont la transformation des trois essais (on serait tenté de penser que la dernière, face aux poteaux, était un cadeau fait aux Narbonnais afin de ne pas les laisser rentrer bredouilles !). Dans ce registre, certains doivent se souvenir d'un cadeau identique, fait aux Cantaliens, sur la pelouse de Carcassonne. A la sirène, les Audois héritaient d'une pénalité, relativement facile, qui aurait enlevé le point de bonus aux Aurillacois. C'est alors que l'entraîneur, qui n'était autre que Christian Labit, a demandé à son buteur de taper en touche. Absents dans l'engagement, durant une bonne heure, les Cantaliens s'en tirent plutôt bien. Le paradoxe est que le stadistes pouvaient perdre cette rencontre mais aussi la gagner en la bonifiant. Voila il y a des jours comme cela ou l'on peut passer totalement à côté de son sujet. Nous allons mettre ce résultat sur le dos d'une reprise, difficile, après les fêtes !
Le week-end prochain les hommes du capitaine Pierre Roussel auront  le "plaisir" d'entendre chanter "la pena baiona". Après la prestation de ce soir, les supporters attendent une réaction immédiate de leurs protégés.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."