cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 14 Janvier 2022 à 19h30 Stade Jean-Dauger

Bayonne 31 - Stade Aurillacois 06

Aurillac fait tourner son effectif pour se rendre à Bayonne

Fiche technique :  

Bayonne : Stade Jean-Dauger vendredi 14 Janvier 2022 à 19h30
Spectateurs : 5 000 envron
Arbitre : Monsieur Nicolas Datas ( Comité Armagnac-Bigorre)
Mi-temps: 10 à 3 pour Bayonne
Aurillac: 2 pénalités (19e & 48e) Anderson Neisen

Bayonne: 4 essais TeivaJacquelin (14e), Torsen Van Jaarsveld (46e et 52e), Konstantin Mikautadze (50e) - 4 transformations et 1 pénalité (8e) Gaëtan Germain
Exclusions temporaire: Yann Tivoli (34e/44e), Giorgi Javakhia (65e/75e) pour Aurillac - Ugo Boniface (65e/75e) pour Bayonne
Exclusion définitive : 
Sorti sur blessure: Albert Valentin sur protocole commotion

Composition des équipes 
Logo aurillac

 15. GIORGI GOGOLADZE
14. ALBERT VALENTIN  13. LUCAS. VACCARO - 12. CHRISTA POWELL - 11. GAUTHIER MINGUILLON
9. MIKHEIL ALANIA - 10 . ANDERSON NEISEN
7. GIORGI TSUTKIRIDZE - 8. LATUKA MAITUKU (cap) - 6. THEO CAMBON
5. JEAN BAPTISTE SINGER - 4. YANN TIVOLI
3 . TIM DANIEL-MESSEIN - 2.  THEO LACHAUD - 1. JULIEN ROYER

 ballon rugby 3

1. MATIS PERCHAUD -  2 . TORTSEN VAN JAARSVELD - 3 . TEVITA TATAFU
  4. MARIANO GALARZA  -  5. KONSTANTINE MIKAUTADZE
6. ASSIER USARRAGA - 8. UZAIR CASSIEM -  7. FILIMO TAOFIFENUA
9. GUILLAUME ROUET - 10. MANUEL ORDAS
11. REMY BAGET - 12. YANN LESTRADE - 13. PYO MUSCARDITZ 14 . TEIVA JACQUELIN
15.GAETAN  GERMAIN

Logo bayonne

 Remplaçants à Aurillac: 16. LILIAN DJOMBOUE > Hugo Lachaud (70e) - 17. GYMAEL JEAN JACQUES > Julien Royer (50e) - 18. GIORGI JAVAKHIA > Yann Tivoli (44e) puis Latuka Maituku (60e) - 19. MAXIME PROFIT > Giorgi Tsutkikidze (50e) - 20. BERNARD REGGIARDO > Mikheil Alania (52e) - 21. THOMAS DUBOURDEAU > Lucas Vaccaro (54e) - 22. JIMMY YOBO > Albert Valentin (10e) - 23. GHORGES GAJION > Tim Daniel-Meissin (45e) - 

Remplaçants à Bayonne: 16. MAXIME  DELONCA  - 17. UGO BONIFACE - 18. DENIS MARCHOIS - 19. AITOR HOURCADE - 20. HUGO ZABALZA - 21. T DOLHAGARAY - 22. ARTHUR DUHAU - 23. LUC MOUSSET


Entraîneur Principal à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints:  David BANQUET - Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Jean-Marc GOUDAL
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Bayonne: Yannick BRU - Joël REY - Eric ARIGUSTE - Jean-Frédéric DUBOIS
Préparateurs physiques: Ludovic LOUSTAU -  Arnaud BARATCHART - Charlie DUCAMP

Des jeunes cantaliens encore un peu tendre !

Avec une équipe très rajeunie, encadrée par quelques anciens, les cantaliens n'avaient pas grand chose à perdre sur la pelouse mythique de "Jean-Dauger. S'ils ont subi la puissance des Basques, sur les ballons portés principalement, ils leurs ont néanmoins tenu tête une bonne mi-temps et fait plus que jeu égal durant les trente dernières minutes. S'ils n'ont plus rien encaissé, Ils se sont même procuré quelques occasions, nettes, de marquer ce qui aurait été une belle récompense pour ces jeunes garçons ( plusieurs d'entre eux effectuaient leur premier match chez les pro). 
En fait ils ont connu huit minutes qui leurs ont été fatales, entre la 46e et la 52e, durant lesquelles ils ont encaissé trois essais et 21 points. La touche cantalienne a connu quelques ratées, surtout en début de rencontre. Il en a été de même pour la mêlée. Cette dernière a, néanmoins, su rectifier le tir par la suite.
Que retenir de ce déplacement au Pays Basque ? Quelques actions qui auraient mérité une meilleur sort. On pense à celles du troisième ligne et capitaine Latuka Maituku, mais surtout à l'énorme percée de Giorgi Gogoladze, relayée par Mikheil Alania avec un ballon arraché par Bayonne sur sa ligne de but. Les dernières minutes de ce match ou, à deux reprises, les cantaliens perdaient le ballon à quelques centimètres de la ligne de marque. Il ne tenait pas à grand chose pour que cette rencontre se solde par un score bien plus honorable. Le Stade Aurillacois se crée des occasions, lors de ses rencontres. Malheureusement il lui manque quelque chose pour franchir les derniers centimètres. S'agit-il d'un manque de puissance ou d'un problème de maîtrise technique ? C'est ce genre de confrontation, face à ce qui fait de mieux dans la catégorie, qui va permettre à la jeune garde de s'aguerrir. On doit également relever le courage de cette jeune équipe face aux anciens pensionnaires et peut-être futurs du "Top 14". Malgré ce revers, quelque peu attendu, Aurillac conserve sa 8e place au classement.
Le week-end prochain c'est à "Jean-Alric", jeudi 20 à 20h45, que se fera la réception de Béziers. Aurillac devrait pouvoir aligner une grande partie de ses cadres, laissés au repos pour le déplacement à Bayonne.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."