cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 18 Février 2022 à 19h00 Stade des Alpes

Grenoble 27 - Stade Aurillacois 23 (bd)

 

Fiche technique :  -

Aurillac : Stade des Alpes
Spectateurs : 7 000 environ
Arbitre : Madame Aurélie Groizeleau Comité Charente-Poitou
Mi-temps: 18 à 3 pour Grenoble
Aurillac: 2 essais Elijah Niko (46e), Yann Tivoli (74e) - 2 transformations et 3 pénalités Marc Palmier (38e, 56e, 67e)
Grenoble: 2 essais A Séguret (29e), F Ezcurra (40e) - une transformation (30e) et 5 pénalités ( 10e, 14e, 43e, 52e) R Barthélémy, (70e) C Glénat

Exclusions temporaire: Théo Lachaud (50e/60e) pour Aurllac
Exclusion définitive : 
Sorti sur blessure:

 Composition des équipes 
Logo aurillac

 15. ANDERSON NEISEN
14. ELIJAH NIKO 13. JIMMY YOBO - 12. CHRISTA POWELL - 11.ALBERT VALENTIN 
9. BERNARD REGGIARDO - 10 . MARC PALMIER 
7. PIERRE ROUSSEL (cap) - 8. DIDIER TISON - 6. GIORGI TSUTSKIRIDZE
5. ADRIAN  MOTOC - 4. MARTIAL ROLLAND
3 . GIORGI KAKTVELISHVILI - 2.  THEO LACHAUD - 1. LUCAS SEYROLLE

 ballon rugby 3

1. ELI EGLAINE -  2 . YANIS GIMENEZ - 3 . TOMA TAUFA
  4. THOMAS LAINAULT -  5. LEVI DOUGLAS
6. THIBAULT MARTEL - 8. TANGINOA HALAIFONUA-  7. ICTOR GUILLAUMON
9. FELIPE EZCURRA - 10. ROMAIN BARTHELEMY
11. KARIM QADIRI - 12. BAUTISTA EZCURRA - 13. ADRIEN SEGURET -  14 .LUCAS DUPONT (cap)
15. ANGE CAPUOZZO

Logo Grenoble

 Remplaçants à Aurillac: 16. LUKA NIORADZE > Théo Lachaud (60e) - 17. ALEXANDRE  PLANTIER > Lucas Seyrolle (41e)  - 18.. GIORGI JAVAKHIA > Adrian Motoc (41e) puis Martial Rolland (63e) - 19. YANN TIVOLI > Didier Tison (50e) - 20.  THEO CAMBON >  Giorgi Tsutkiridze (65e) puis Pierre Roussel (65e) -  21. HUGO BOUYSSOU  > Bernard Regiardo (50e) - 22. GIORGI GOGOLADZE > Abert Valentin (63e) - 23. TIM DANIEL-MESSEIN >( 41e) puis Giorgi Kartvelishvili (79e)

Remplaçants à Grenoble: 16. LILIAN ROSSI>  - 17. ZACK GAUTHIER  >   - 18.. LEVI DOUGLAS >   - 19. MARNUS SCHOEMAN>  - 20. ERIC ESCANDE >  -  21. CORENTIN GLENAT >  - 22. ROMAIN FUSIER > - 23. IRAKLI APTSIAURI> 

Entraîneur Principal à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints:  David BANQUET - Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Jean-Marc GOUDAL
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Grenoble: Arnaud HEGUY - Nicolas NADAU
Préparateurs physiques:

Une seconde période pour sauver les meubles

Pour se donner un maximum de chances, de remporter une rencontre de rugby, certains ingrédients sont indispensables. Le combat et l'agressivité, au bon sens du terme, d'abord. Etre supérieur, dans ce domaine, durant la majorité du temps procure, généralement, plus de chances d'obtenir le gain du match. Au fil des rencontres on peut vérifier que l'équipe qui met le "grappin", sur l'autre, a toutes les chances de remporter la partie. Ensuite, il faut avoir des ballons les conserver et avancer avec. une vérité de "La Palice" me direz-vous !

Ce soir, les cantaliens ne sont descendu du bus qu'en début de seconde période. Jusque là ils étaient sur la pelouse, seulement, pour regarder jouer les Grenoblois et leur faire de superbes cadeaux. Défense aux abonnés absents, pénal touches non trouvées, mauvais choix, absence d'agressivité, pour un 18 à 3 à la pause. Une première période insipide. On imagine que les murs des vestiaires ont du résonner lors de cet intermède !
Dés la reprise une nouvelle pénalité, des Isérois, portait le score à 21 à 3 en leur faveur. Heureusement avec la rentrée des "finisseurs" les "mouches allaient changer d'âne" comme aimait le dire un célèbre commentateur. Même en infériorité numérique les Cantaliens mettaient les ingrédients, prenaient, enfin, le jeu à leur compte et cela commençait à payer. Un magnifique cadrage d'Anderson Neisen, pour son ailier Elijah Niko. Ce dernier, tout en puissance, envoyait le pauvre Ange Capuozzo brouter la pelouse pour un superbe essai, en coin, transformé par Marc Palmier en réussite ce soir. Les stadistes semblaient avoir retrouvé l'envie et l'efficacité. A quelques minutes du gong, Hugo Bouyssou partait seul puis transmettait à Yann Tivoli qui terminait le "boulot". Marc Palmier transformait. Aurillac revenait à quatre points de son adversaire. Les Grenoblois, fébriles, devaient sentir le spectre des matchs précédents qui les avaient vu s'incliner, à six reprises, sur leur pelouse. Une nouvelle chance se présentait, pour les "Cantalous" . Deux fautes consécutives des Grenoblois, suivies d'autant de pénal touches au profit des Cantaliens. Malheureusement, pour les hommes de Romeo Gontineac, la seconde était captée par les locaux. Les dernières chances, de victoire, s'envolaient. Les Cantaliens n'auront pu récolter autre chose qu'un point de bonus défensif, inespéré vu la prestation de la première période. Une seconde période, remportée par les Cantaliens 20 à 9.
Pour ramener autre chose du déplacement à Rouen, le week-end prochain, il faudra se réveiller plus tôt.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."