cp

  • 1

Dernier résultat

Jeudi 12 Mai 2022 à 20h45

Stade Aurillacois 25 - Oyonnax 21

Pour saluer, une dernière fois sous le maillot "rouge et bleu", ceux qui quitent le Club et en particulier le capitaine Pierre Roussel pour ses dix années passées au Stade Aurillacois.

Photos Daniele Touret-Feintrenie

SA Oyonnax 59

Le Président Milette remercie Pierre Roussel

Le Stade termine, de la plus belle des manières, par une belle victoire
Sans aucun doute sa meilleure prestation de la saison

Fiche technique :  
Aurillac : Stade Jean-Alric
Spectateurs : 3 000 environ
Arbitre : Monsieur Julien Castaignède Comité de Côte d'Argent
Mi-temps:  17 à 7 pour Aurillac
Aurillac: 3 essais de AJ Coertzen (14e), Hugo Bouyssou (31e), Albert Valentin (77e) - 2 transformations (15e et 32e) et 2 pénalités (3e et 50e) Marc Palmier
Oyonnax: 3 essaisde Thomas Murday (25e), Kevin Lebreton (54e), Durand (72e) 3 transformations de Le Bourhis

Exclusions temporaire: Adrian Motoc (17e/27e) pour Aurillac - Raynaud 17e/27e), Reybier (68e/78e) pour Oyonnax
Exclusion définitive : 

Composition des équipes

 Logo aurillac

 15. GIORGI GOGOLADZE
14. ALBERT VALENTIN  13. JIMMY YOBO - 12. CHRISTA POWELL - 11. A.J COERTZEN
10 . MARC PALMIER - 9. HUGO BOUYSSOU 
7. PIERRE ROUSSEL (cap) - 8. DIDIER TISON - 6. LATUKA MAITUKU
5. ADRIAN MOTOC - 4. MARTIAL ROLLAND
3 . GIORGI KARTVELISHVILI - 2.  ADRIAN SMITH - 1. ALEXANDRE PLANTIER

ballon rugby 3

1. RAYNAUD - 2. GELEDAN- 3. THIBAULT BERTHAUD
  4. THOMAS MURDAY -  5. LEINDEKAR

6 .  KEVIN LEBRETON - 8 . HERJEAN -  7. URSACHE
9 . PARAPARA - 10 . LE BOURHIS
11 . REYBIER - 12 . MILLET - 13. PEDRO BETTENCOURT -  14 . SANDAY
 15. JOFFREY MICHEL

Logo oyonnax

Remplaçants à Aurillac: 16. THEO LACHAUD > Adrian Smith (52e) - 17. LUCAS SEYROLLE > alexandre Plantier (41e) - 18. GIORGI JAVAKHIA > Martial Rolland (52e) puis retour à la place de Adrian Motoc (62e) - 19 - MAXIME PROFIT > Latuka Maituku (48e) - 20;. THEO CAMBON > Pierre Roussel (62e) - 21. DAVID DELARUE > Hugo Bouyssou (68e) - 22. PETER NELSON > Marc Palmier (68e) - 23. TIM DANIEL-MESSEIN > Giorgi Kartvelishvili (41) puis retour (74e)
Remplaçants à Oyonnax: 16. DURAND - 17. BORDENAVE - 18. TAIEB - 19. FAVIER - 20. THEO NANETTE - 21. BOURAUX - 22. VIALELLE - 23. GHORGHE GAJION

Staff technique:
Entraîneurs à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Jean Marc GOUDAL

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Oyonnax: Joël EL ABD - Manny EDMONDS - Vincent DEBATY
Préparateur physique: Bruno MONNET - Hubert DEBEDDE - Morgan DEFLERS - Romain ROLLIER

Aurillac tient son match de référence

SA Oyonnax 13                   SA Oyonnax 14

Mêlée introduction Hugo Bouyssou qui inscrira son 8e essai                                    Martial Rolland contrari les lancers des visiteurs, en touche

Oyonnax était attendu de pied ferme. Les cantaliens aiment bien se frotter aux cadors. Si l'on fait abstraction des deux leaders, que sont Mt de Marsan et Bayonne, tous les autres adversaires ont baissé pavillon, cette saison, à "Jean-Alric". Aurillac termine à la dixième place, ce qui n'était pas arrivé depuis plusieurs saisons. Reste, néanmoins, un secteur à revoir : les résultats à l'extérieur.
Ce soir c'était une rencontre un peu exceptionnelle. D'abord parce qu'il s'agissait de la dernière de la saison. Comme chaque année c'est le moment de dire adieu à quelques joueurs. Certains d'entre eux ont marqué le club un peu plus que d'autres. Soit par leur longévité au service du club soit par les fonctions qu'ils ont occupé. La saison précédente il s'agissait de Paul Boisset. Celle-ci concerne un autre joueur emblématique Pierre Roussel. Arrivé de Castres en 2012 il aura donc effectué 10 saisons au Stade Aurillacois et participé à 226 matchs. Il aura été, par ailleurs, un joueur exemplaire et un capitaine respecté. Un garçon charmant dans la vie et aimé du public. Il sera d'autant plus regretté de tous. Il devrait poursuivre sa carrière à Albi ou vit sa compagne. Nous lui souhaitons bonne chance. Qu'il sache que les cantaliens ne l'oublieront pas.

SA Oyonnax 17                SA Oyonnax 32

Les avants d'Oyonnax progressent mais les cantaliens s'opposent                              Les Aurillacois près de la ligne des Oyonnaxiens

D'autres joueurs vont également quitter le club. On pense plus particulièrement à Lucas Seyrolle, enfant du Pays, dont le papa Géraud à fait les beaux jours du Stade Aurillacois. Tout en regrettant son départ, nous lui souhaitons bonne chance dans son nouveau club. D'autres garçons vont également évoluer sous d'autres cieux. Quelques noms sont cités, mais cette liste n'est pas exhaustive. Nous attendrons un peu avant de la divulguer. La période de fin des mutations est encore lointaine. 

SA Oyonnax 25                    SA Oyonnax 40

Les avants progressent avec Pierre Roussel ballon en main                                         Vous avez le bonjour d'Albert pour l'essai de la gagne

Pour revenir à la rencontre, nous dirons que les spectateurs et télé-spectateurs ont assisté à un match de "Pro D2" de haut niveau. Il y a eu, bien évidemment, des imperfections. Mais peut-il en être autrement ! Quoi qu'il en soit nous pensons que les cantaliens ont réalisé une belle performance qui ressemble beaucoup à un "Match référence". Face à un adversaire de haut niveau qui jouait pas moins que la qualification directe, pour les phases finales. Six essais ont été marqués lors de cette rencontre. Les trois réussis par les Aurillacois ont été des modèles du genre. Le premier par l'ailier AJ Coertzen aprés un coup de pied pour lui même et une passe acrobatique de Latuka Maituku. Le second après un gros travail des avants, par Hugo Bouyssou (son 8e de la saison). Le dernier, enfin, synonyme de victoire par Albert Valentin suite à une chevauchée spectaculaire du pilier Giorgi Kartvelishvili et un relais du talonneur Théo Lachaud. Au chapitre du moins bien, quelques coups de pieds ratés, par les buteurs de service, sans trop de conséquences sur le résultat final. On ne va pas en tenir rigueur à Marc lui qui a passé 251 points dans la saison ( 2 essais, 26 transformations et 63 pénalités) et qui se classe, ainsi, dans les cinq meilleurs réalisateurs de ce championnat.
Voila une nouvelle saison qui se termine. La 17e, consécutive, en "Pro D2" ce qui mérite d'être signalé. Nous n'avons plus qu'à souhaiter de bonnes vacances à toutes et à tous, et dire à l'année prochaine, pour une nouvelle aventure.

Guy Batifoulier

Quelques commentaires venus d'ailleurs

 Les Oyonnaxiens de Joe El Abd ont été piégés face à Aurillac ce jeudi soir, sur la pelouse de Jean-Alric (25-21). Les Rouge et Noir ont encaissé un essai de Valentin à trois minutes du terme. Ils terminent sur la troisième marche du podium et passeront donc par un match de barrage.

Les Oyomen le savaient : au moment d'attaquer cette ultime journée de Pro D2, ils n'avaient pas leur destin entre les mains. Ce jeudi soir, à Jean-Alric, ils sont tombés sur une solide équipe d'Aurillac, qui ne leur a presque pas permis d'espérer la deuxième place. Car alors que Bayonne enchaînait les essais face à Rouen, les Rouge et Noir tombaient dans le piège cantalien

Dès le début de match, les hommes de Joe El Abd subissent la loi des locaux. Après une première pénalité de Palmier, dès la deuxième minute, Aurillac parvient à rallier l'en-but avant le quart d'heure de jeu. D'un coup de pied bien dosé, l'ailier Coertzen s'offre le premier essai de la partie. La réaction d'Oyo est poussive, et intervient finalement dix minutes plus tard. Alors que Geledan s'était vu refuser son quinzième essai de la saison, le solide Murday parvient à plonger derrière la ligne en se jouant de la défense adverse.

=====================================

Projection sur la saison 2022/2023 ( à lire: clic sur lien ci-dessous)

https://www.cantalpassion.com/sports-et-loisirs/rugby/le-stade-aurillacois/actualites