cp

  • 1

Dernier résultat

Demi-Finale du Championnat de France Elite Espoirs

Dimanche 05 Juin 2022 à 14 heures à Millau

Stade Aurillacois 26 - USA Perpignan 25
Enoooorme > le Stade Aurillacois en finale ou il devrait retrouver le Stade Toulousain vainqueur de Bordeaux-Bègles 33 à 13

Fiche technique :  
Millau : Stade Gabriel Monteillet
Spectateurs : 2 500 environ
Arbitre : Monsieur Mathieu Noirot Comité du Languedoc
Mi-temps: 15 à 6 pour Perpignan
Aurillac: 2 essais de Beka Shvangiradze (55e),  Dachi Papunasvili (76e) - 2 transformations Dachi Papunashvili (56e), Antoine Aucagne (77e) - 4 pénalités de Dachi Papunashvili (3e, 32e, 66e) Antoine Aucagne (80e + 2)
Perpignan: 3 essais Bertheau (21e et 43e), Darrelatour (29e) - 2 transformations  Forer (22e et 44e) - 1 pénalité Forner (10e) - 1 drop Perez (79e)

Exclusions temporaire: Berthau (55e/65e) pour Perpignan - Beka Shvangiradze (20e/30e), Antoine Magne (50e/60e)  pour Aurillac
Exclusion définitive : 

Composition des équipes

 Logo aurillac

 15. JULES MARGARIT
14. JORDAN VAN RENSBURG 13. JUUN PIETERS - 12. HUGO BASTARD - 11. DACHI PAPUNASHVILI
10 . ANTOINE AUCAGNE - 9. MIKHEIL ALANIA
7. THEO CAMBON (cap) - 8. BEKA SHVANGIRADZE - 6. TIM DE JONG
5. MEHDI SLAMANI - 4. MASA'A TIMOALA
3 . ALEX DOS SANTOS - 2.  RONAN LOUGHNANE - 1. DYLAN MAFFRE

ballon rugby 3

1.OUOULADA - 2. MONTGAILLARD- 3. CIANCIO
  4. M,FOUDI -  5. PEYTAVI

6 . MONTAGNE - 8 . BERTHEAU -  7. MORO
9 . JEUNE - 10 . ALEXANDRE PEREZ
11 . FORNER - 12 . SOLDEVILA - 13. RANDLE -  14 . SEGUELA
 15. DARRELATOUR

 Logo USAP

Remplaçants à Aurillac: 16. BASA KHONELIDZE > RONAN LOUGHANE (60e) - 17. IRACLI MCHELIDZE > DYLAN MAFFRE (49e) - 18. SKIP JONGEJAN > MEHDI SLAMANI (65e) - 19 - ANTOINE MAGNE > TIM DE JONG (49e) - 20. TIM TISSANDIER > MIKHEIL ALANIA (62e) - 21.LOGAN BAYLE > HUGO BASTARD (67e) - 22. TONY MAFTEI > JANSE VAN RENSBURG (60e) - 23. NIKOLOS KARDAVA > ALEX DOS SANTOS (67e)
Remplaçants Perpignan:16. EAFALA - 17. TAOFIFENUA - 18. BOUSQUET - 19. TUILAGI - 20. BOUZAT - 21. HOSTALRICH - 22. PLANA - 23. SHENGELIA

Staff technique:
Entraîneurs à Aurillac: Alain BELGUIRAL - Michel FRACHAT 
Préparateur physique: Arnaud METZGER - Alexis DURAND
Entraîneurs à Perpignan: David MARTY - Anthony CABAJ - Guillaume VILACECA - Jacques BASSET
Préparateur physique: 

Face aux Espoirs de Perpignan, super favoris invaincus depuis la saison dernière (19 victoires pour autant de matchs), les jeunes Cantaliens ont créé un exploit XXL. Menés à la pause 15 à 6 les jeunes Aurillacois sont parvenus à inverser la tendance. Un peu comme au tour précédent, face à l'ASM, mais cette fois dans l'autre sens. 
Ces jeunes Cantaliens sont tout simplement PHENOMENAUX. Ils ne lâchent rien. C'est un groupe super soudé. Avec un moral de fer. Solide dans les têtes comme dans les corps. Ils font preuve d'une lucidité incroyable.
Si Dachi Papunashvili ouvrait le score, pour Aurillac, le buteur Catalan lui répondait quelques minutes plus tard. Puis une faute Cantalienne, qui valait un jaune à son numéro 8 Beka Shvangiradze, allait changer la physionomie de la rencontre. Durant cette période les hommes de Théo Cambon allaient encaisser deux essais qui permettaient aux Catalans de virer en tête à la pause (15 à 6) après une seconde pénalité réussie par l'ailier Cantalien.
Le début de la seconde période permettait aux Perpignanais de prendre le large avec un nouvel essai du troisième ligne Ewan Bertheau. A 22 à 6 on ne donnait pas cher des chances Cantaliennes. Pourtant petit à petit les Auvergnats refaisaient une partie de leur retard. D'abord avec une pénalité puis un essai, transformé, de Beka Shvangiradze qui ramenait son équipe à six points de son adversaire (22 à 16) à la 55e minute. Les Aurillacois sentaient alors que tout devenait possible. Le pack "Cantalou" prenait l'ascendant sur son vis à vis. à quatre minutes de la fin du temps réglementaire Antoine Aucagne délivrait un judicieux coup de pied en direction de son ailier Dachi Papunashvili. Ce dernier saisissait la bale au vol pour un essai en coin. Le buteur Aurillacois passait la transformation, difficile, qui donnait l'avantage aux siens (23 à 22). Les hommes d'Alain Belguiral campaient sur la ligne des Calalans et étaient sur le point de marquer leur troisième essai et tuer définitivement le match. C'était sans compter sur un dernier sursaut de Perpignan qui récupérait le ballon, balayant le terrain sur 90 mètres. La défense Cantalienne évitait le pire mais l'ouvreur Alexandre Perez claquait le drop et redonnait deux points d'avance à son équipe (25 à 23). Il restait deux petites minutes dans le temps réglementaire. Aurillac ré engageait. Les joueurs de l'USAP commettaient un en avant. Le pack Cantalien renversait son vis à vis. Pénalité à 35 mètres des perches Catalanes. Antoine Aucagne ne tremblait pas et donnait l'avantage et la gagne aux jeunes Aurillacois (26 à 25).
Une victoire difficile mais somme toute méritée, tant les jeunes "Cantalous" ont mis le coeur et l'énergie nécessaire pour faire tomber le favori de cette demi-finale. Rappelons que cette équipe de l'USAP était invaincue depuis le début de la saison ( 19 matchs pour autant de victoires). En fait ils n'avaient plus perdu depuis la finale 2020/2021 ou ils s'étaient inclinés devant le Stade Toulousain futur adversaire des Cantaliens pour la finale 2021/2022.
Que dire de plus sinon que cette jeune équipe, issue de la formation Cantalienne, est tout simplement monstrueuse. N'oublions pas qu'elle est la seule représentante de "Pro D2" dans ces phases finales et qu'elle a fait tomber de nombreux clubs de "Top 14" tels USAP, ASM Clermont, UBB, Racing 92, Toulon, Castres, et le Stade Toulousain son futur adversaire en finale.
A défaut de connaître le lieu, de la finale, nous connaissons l'adversaire. Les supporters Cantaliens sont attendu en nombre. C'est un évènement assez rare pour ne pas l'accompagner jusqu'au bout. Il y a tout juste 6 ans, presque jour pour jour, leurs ainés disputaient le match de la montée en "Top 14", perdu face à l'Aviron Bayonnais qui vient, à nouveau, d'accéder au "Top 14" en disposant de Mt de Marsan.
Quel que soit le terrain désigné nous attendons un maximum de supporters pour soutenir cette équipe qui le mérite amplement.
Rendez-vous donc dimanche 12 Juin 2022 pour cette évènement exceptionnel pour notre CLUB.

Guy Batifoulier