cp

  • 1

Dernier résultat

Vendredi 14 décembre  2018 à 20 heures Stade Jean-Dauger

Bayonne 45 - Stade Aurillacois 10

Le Stade Aurillacois avec 17 nouveaux joueurs, à Bayonne, par rapport aux titulaires face à Vannes !

Malgré l'ampleur du score, les jeunes cantaliens n'ont pas démérité

Equipe

 

Fiche technique:
Bayonne: Stade Jean-Dauger
Spectateurs: 7000 environ
Arbitre : Monsieur Ludovic CARRILLO (Comité Ile de France)
Mi-temps: 24 à 0 pour Bayonne
Stade Aurillacois :1 essai Flavien NOUHALLAGUET (45e) - 1 transformation et une pénalité (66e) de Thomas SALLES
Bayonne : 6 éssais de G ROUET (9e), E OULAI (32e), T TAUFA (40e +2), B FUSTER (70e), E SAUBUSSE (74e), T VAN JAARSVELD (84e) - 6 transformaions de T TEDDER  (10e, 33e, 40e +3, 71e,) E SAUBUSSE (75e, 85e) - 1 pénalité (27e) T TEDDER
Exclusion temporaire : Thomas SALLES (39e/49e), Beka SAGINADZE (68e/78e) pour Aurillac

Compositon des équipes

Logo aurillac

15 . SALLES
  14 . TUWAI
13 . SAID-OMAR  - 12 . CASSAN  - 11.  LOHORE
9 . BOUYSSOU - 10 .  SEGONDS  
7. VIALLE  -  8 .  NOUHAILLAGUET (cap) - 6 . TSUTSKIRIDZE 
4 . LOMIDZE  - 5 . CORBEX
3 . ALVES  - 2. RUDE - 1 . SEYROLLE

 ballon rugby 3

 1 . IGUINIZ -  2 . VAN JAARSVELD - 3 . TAUFA
  5 . OULAI  - 4 . KOSTER
 6 . 
HEGUY - 8 . VAN LILL - 7.  BATTUT
9 . ROUET - 10 . TEDDER
11 . DUHAU - 12 . LESTRADE - 13 ROBINSON - 14 .MARTY
15 .  TISSERON

 Logo bayonne

 

Remplaçants à Aurillac: 16  KARKADZE > RUDE (41e) - 17  NOSTADT > SEYROLLE (34e) - 18 CALMETTES > CORBEX (60e) - 19  SAGINADZE > VIALLE (55e) - 20  LEBRETON > NOUHAILLAGUET (50e)  -  21 REGGIARDO > BOUYSSOU (53e) - 22 DUBOURDEAU > SEGONDS (41e) -  23 VAN DER WESTHUIZEN > ALVES (41e)

Entraîneurs à Aurillac: André BESTER - Thierry PEUCLESTRADE
Entraîneurs adjoints stagiaires: Mathieu LESCURE - Tom PALMER - Maxime PETITJEAN
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU - Arnaud METZER, Anthony NUMITOR

Remplaçants à  Bayonne 16  ARGANESE - 17  NDLOVU - 18  DUCAT - 19  TAOFIFENUA  - 20 SAUBUSSE  - 21  BARTHELEMY -22  FUSTER - 23 MOUSSET

Entraîneurs à Bayonne: Yannick BRU - Joel REY - Vincent ECHETO

Préparateur physique: Arnaud BARATCHART - Jean Philippe BONREPAUX - Charles DUCAMP

Stade Aurillacois: Encore de nombreux blessés.

Infirmerie:
Première ligne:FABRO - TAUKEIAHO - SMITH - SAVEA - AMROUNI
Deuxième ligne: VAN DER WALT - HEZARD - JAVAKHIA
Troisième ligne: ROUSSEL - ADENDORF - MAITUKU
Demis: BOISSET
Trois quarts: SHARIKADZE - GAVEAU - WAQALIVA  - HUAKAU - NEL - COOERTZEN - VALENTIN - DE WET
Au repos: OJOVAN - MC PHEE - COLLIAT

Dans des conditions climatiques exécrables, cette jeune équipe cantalienne ( 8 d'entre eux avaient tout juste 20 ans de moyenne d'age) n'aura pas démérité malgré l'ampleur du score. Certes ils ont pris une leçon de rugby et l'eau au sens propre comme figuré. Encore une fois l'indiscipline aura coûté cher avec 2 cartons jaunes. Menés 17 à 0 à la fin du temps réglementaire, de la première période, ils allaient encaisser un troisième essai, dans le temps additionnel, alors qu'ils évoluaient à 14. Même scénario, en fin de rencontre, lorsque les cantaliens se sont retrouvés, une nouvelle fois, en infériorité numérique. Durant la première période les "cantalous" ont passé leur temps à défendre.
Entre ces deux périodes les jeunes Aurillacois ont fait mieux que se défendre. Ils ont dominé les Basques de la 40e à la 60e minute. Durant ces vingt minutes, de jeu, ils ont débloqué leur compteur. Le banc a apporté une brin de fraicheur. 
Le revenant et capitaine du jour Flavien NOUHAILLAGUET a inscrit l'essai Aurillacois et ThomasSALLES a rajouté cinq points au pied. Ils auraient pu agraver le score si Monsieur Carrillo avait validé un nouveau franchissement de la ligne Bayonnaise. Après avoir laissé beaucoup d'énergie à défendre, durant toute la première période, ils ont totalement craqué dans les dix dernières minutes.

Ce soir les Auvergnats ont rencontré une équipe en pleine confiance et super puissante. Après cette victoire, bonifiée, les Basques se retrouvent à la première place de la "Pro D2".
Pour le premier match de la phase retour, et avant la trêve des confiseurs, les Aurillacois se rendront dans l'Aude pour affronter des Carcassonnais qui viennent de s'incliner deux fois consécutivement. Néanmoins, ce soir, face aux Montois, qui menaient 30 à 0 jusqu'à la 77e minute, ils ont eu un beau sursaut d'orgueil en marquant 2 essais en deux minutes enlevant par la même occasion le point de bonus offensif aux Montois.
Attention donc à ces Carcassonnais, auteurs d'un excellent début de saison.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."