cp

  • 1

Prochain match

Vendredi 06 Mars 2020

Stade Aurillacois 24 - Carcassonne 12
Aurillac respire un peu mieux

Aurillac : stade Jean-Alric  
Spectateurs : 1 800 environ 
Arbitre : Monsieur Jean Lespes (Comité Ile de France) 
Mi-temps: 16 à 6 pour Aurillac
Stade Aurilacois: 2 essais Hugo Bouyssou (27e), Jérome Dufour (72e) - 1 transformation (28e) et 4 pénalités (14e,24e, 33e, 51e) de Thomas Salles

Carcassonne: 4 pénalités ( 37e, 40e, 46e, 69e) de Romuald Seguy
Exclusions temporaires:  Rinard Landman (23e/33), Claude Dry (58e/68e), Andréi Ursache (66e/76e) pour Caracssonne
Exclusions définitives: 

,Compositon des équipes 

Logo aurillac

15. Jack Mc PHEE
14. Gauthier MINGUILLON13. Bastien COLLIAT - 12. Thomas SALLES- 11. Giorgi GOGOLADZE
9. Hugo BOUYSSOU - 10 .Pieter-Steyn DE WET
7. Pierre ROUSSEL (cap) - 8. Shaun ADENDORFF - 6. Reev HEWAT
5.Adrien CORBEX - 4. Jérome DUFOUR 

3 . Chrstian OJOVAN - 2.  Adrian. SMITH - 1 Lucas SEYROLLE

ballon rugby 3

 1. DARDET -  2 . CASTANT - 3 . AZAR
4. MANCHIA - 5. VANDMAN
6. HUGUET - 8. MEITE  -  7. KOFFY
9. ANON - 10. SEGUY
11. GIORGIS  - 12. REY - 13. LE BOURHIS - 14. TUVA
15. MAC MAHON

Logo carcassonne

Remplaçants à Aurillac: 16. Benoit RIEU (68e) - 17. Julius NOSTADT (58e) - 18. Giorgi JAVAKHIA (62e)  - 19. Latuka MAITUKU (71e) - 20. Paul BOISSET (60e) -  21. Jimmy YOBO (73e) - 22. Jean-Philippe CASSAN  (53e) - 23. Jemal SHATIRISHVILI (78e)
Remplaçants à Carcassonne: 16. URSACHE - 17. FAVARETTO  - 18. DRY - 19. DYER - 20. BOSCH  - 21.MANU  - 22. DOUMENC - 23. FACUNDO

Entraîneurs à Aurillac: Romeo GONTINEAC &  David BANQUET
Entraîneurs adjoints: Mathieu LESCURE - Maximime PETITJEAN
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Carcassonne: Christian LABIT - Mathieu CIDRE - Julien SERON
Préparateurs physiques:
Laurent DELHAYE - Nicolas BOURIETTE

Infirmerie Aurillac:
Première ligne
Grégory FABRO, Killian MARIE
Deuxième ligne: Pett VAN der WELT - Baptiste HEZARD
Troisième ligne:
Marius VIALLE
Demis: Niel Marais  - Marc PALMIER - Anderson NEISEN - Thoms DUBOURDEAU
Trois quarts: Merab SHARIKADZE - Jean-Philippe CASSAN -  Rhema SAGOTTE - Albert VALENTIN - Adriaan-Jacobus COERTZEN (malade)

Suspendu: Kevin LEBRETON
Sélection: Giorgi TSTUSKIRISHVILI - Beka SAGINADZE

Ce soir Aurillac respire un peu mieux. Cette victoire, face aux Audois, était indispensable pour continuer à espérer. Mais attention ! il reste sept rencontres à disputer. Rouen s'est encore incliné, à domicile, face à Mt de Marsan, ce qui donne sept points d'avance aux cantaliens. Il ne faut pas croire, pour autant, que les jeux sont faits. Les gens avertis savent, qu'en rugby, les choses peuvent aller très vite.
Cette rencontre s'est déroulée dans des conditions climatiques défavorables (pluie, neige, vent). Il ne fallait donc pas s'attendre à de grandes envolées. C'était donc un match pour les "gros". Dans ce domaine les cantaliens ont su tirer leur épingle du jeu. Les Aurillacois ont rencontré quelques difficultés, en début de rencontre, avant de régler les pendules. Des ballons perdus sur leur propres lancer et gagné sur lancer adverse. Côté de la mêlée, leur point fort habituellement, ils étaient sanctionné. Lorsque Monsieur Lespès est passé côté droit de la mêlée cantalienne, il a du se rendre compte que le gaucher Carcassonnais avait une grande par de responsabilité dans l'effondrement de l'édifice. Sinon, durant la quasi totalité de la première période, les visiteurs n'ont quasiment pas mis les pieds dans le camp Aurillacois. Juste quelques petites minutes suffisantes pour inscrire leurs premiers points. Entre temps les protégés de Roméo Gontinéac avaient inscrit un bel essai par Hugo Bouyssou et onze points au pied par Thomas Salles (16 à 6) à la pause. Ces premières quarante minutes, en dehors du travail de sape des avants, la défense et le jeu a pied ont plutôt bien fonctionné. 

Photos de Jean-Pierre Malichier

Belle touche               Essai Bouyssou

                                           Ballon gagné en touche                                                                         Essai Hugo Bouyssou

Au retour des vestiaires les bleus du Cantal, avec le vent de face cette fois, ne sont pas très bien rentré dans la partie. Ils commettaient des petites fautes qui donnaient l'occasion, aux visiteurs, de refaire une partie de leur retard. Les Audois se montraient encore plus indisciplinés que les locaux. Déjà réduits à 14, lors du premier acte, ils se voyaient privé de deux autres acteurs, à l'heure de jeu. Les cantaliens redevenus dominateurs en mêlée mettaient au supplice les "jaunes" de l'Aude. Monsieur Lespès aurait d'ailleurs pu accorder l'essai de pénalité, aux Auvergnats. Ces derniers firent néanmoins le nécessaire en envoyant le seconde ligne Jérome Dufour à dame (72e). La transformation était manquée (24 à 12). Dominateurs dans tous les secteurs de jeu, les joueurs du Cantal étaient en capacité d'aller chercher le troisième essai, synonyme de bonus. Un dernier sursaut des visiteurs les privaient de ce qui aurait été la cerise sur le gâteau.
Les défaites de Rouen et Valence/Romans, sur leur pelouse, font les affaires des "cantalous" qui creusent un peu plus l'écart avec leurs poursuivants.

Sortie de melee                        Essai Dufour

                                              Mêlée gagnante                                                                                         Essai Jérome Dufour
Pas de rencontres les deux week-end suivants ce qui va permettre aux joueurs de disposer d'une semaine, complète, de repos fort appréciée et réparatrice.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."