cp

  • 1

Dernier résultat

Samedi 9 Janvier 2010

Oyonnax 13 - Stade Aurillacois 10

Un point bon à prendre tout de même

Joué par un temps à ne pas mettre un rugbyman dehors, (chutes de neige durant toute la rencontre et température nettement négative) ce match s'est déroulé dans des conditions très difficiles. Monsieur Bonhoure, l 'arbitre de la rencontre, a longtemps hésité avant de prendre la décision de faire jouer le match.
Dans des conditions titanesques, les joueurs des deux camps ont livré un combat de titans sans qu'il y ait le moindre débordement. Monsieur Bonhoure a d'ailleurs tenu à féliciter l'ensemble des acteurs, à l'issue de la rencontre, pour leur courage et leur état d'esprit. Je pense qu'il faut, également, rendre hommage au directeur de jeu car pour lui ça n'était pas facile non plus.
Que doit-on penser de ce résultat ? N'oublions pas que l'adversaire du jour, n'était autre que le finaliste de "Pro D2"de la saison dernière. Que ce dernier à échoué pour l'accession au "Top 14" à cause d' une pénalité trop courte de 10 petits centimètres, sur le terrain des Albigeois. Que cette équipe est invaincue, sur sa pelouse, depuis maintenant 27 rencontres. Qu'il s'agit d'un adversaire réputé pour sa solidité et la maîtrise parfaite de ce type de rencontre. Aussi prendre le point de bonus défensif en s'inclinant de trois points, à seulement sept minutes du terme de la rencontre doit être considéré comme une excellente performance. Bien sur on peut émettre des regrets pour ne pas avoir su conserver le bénéfice de la victoire acquise à l'heure de jeu. On peut aussi regretter de ne pas avoir tenté la dernière pénalité qui pouvait donner les deux points du match nul. Des points qui manqueront peut-être au moment du bilan final. Mais encore une fois ramener un point d'un tel déplacement n'est pas négligeable.
Que manque t-il aux joueurs du Cantal pour glaner quelques points précieux? Par rapport à l'adversaire du jour, probablement un manque d'expérience et de maîtrise. A la 73e minute, lorsque les locaux bénéficient d'une pénalité et qu'ils sont menés de deux points, chacun peut légitimement penser qu'ils vont la tenter. Mais il est vrai aussi que l'on doit toujours rester vigilant, surtout lorsque l'on a en face de soi des joueurs talentueux et opportunistes de la trempe de l'arrière local Silvere Tian. Cette équipe Cantalienne est jeune et de ce fait elle manque quelque peu d'expérience. Nous sommes persuadés que ce genre de match aide les joueurs à mûrir et que dans d'autres circonstances ils saurant s'en souvenir.
Maintenant il faut penser au prochain déplacement chez des Palois qui semblent actuellement en super forme. De leurs côtés les Cantalous ne sont pas si mal non plus et surtout ils n'ont pas oublié la mésaventure du match aller. Il serait bien de ramener quelque chose de ce déplacement dans le Béarn.

Les équipes

Stade Aurillacois


15.
G. STANIFORTH
14. VALENTIN 13. KEMP (cap) 12. GONTINEAC 11. RATU
9. BOREL
10.
BOURLON
7. BOUKANOUCHA 8. I. FONO
6. OSTRIKOV
5. DATUNASHVILI 4. MARECHAL
3.
COTZE 2. JANSEN VAN VUUREN 1. MANUKULA

1. RAPANT 2. MERLE 3. JGENTI
4. BEUKES 5. FEVRE
6. MARTH 8. NAUFAHU 7 . BROGNONI
9. AUTHIER
10. BOUILLOT
11.
NAVES 12. N'GOMA 13. CHARRIER (cap) 14. OULOUMA
15. TIAN

U.S.Oyonnax

Arbitre : Arbitre: Monsieur Philippe Bonhoure (Languedoc-Roussillon)

Remplaçants à Aurillac : 16. DELAGE > JANSEN VAN VUUREN (50e) - 17. FOURNIER > MANUKULA (50e) - 18. GERBER > (e) - 19. MAITUKU > I. FONO (65e) - 20. HIRECHE > OSTRIKOV (50e) - 21. CONNELLAN > BOREL (70e) 22. HERRY > VALENTIN (40e) - 23. BOULY > COTZE (50e) -


Remplaçants à Oyonnax : 16. TEBANI > MERLE (70e) - 17. MENOTTI > (e) - 18. NEMECEK > BEUKES (70e) - 19. LAURENT > BROGNONI (52e) - 20. CAMPEGGIA > AUTHIER (76e) - 21. GUILLOUX > BOUILLOT (62e) - 22. VOGT > CHARRIER (40e) - 23. MINASSIAN > RAPANT (60e)

Staff technique Aurillac : Pierre-Henry Broncan & Thiérry Peuchlestrade (entraîneurs) Sébastien Delpirou (préparateur physique) - Bernard Brasquies (manager)
Staff technique Oyonnax:
Christophe Urios , Olivier Nier (entraîneurs) Hubert Debeddé (préparateur physique) - Christophe Urios (manager)

Fiche technique:
Stade Charles-Mathon: Oyonnax 13 - Aurillac 10 (mi-temps 05 - 03) pour Oyonnax
Public : 3000 spectateurs environ

Points marqués pour Aurillac: Un essai (62e), Une transformation & une pénalité (36e) Jérémy Bourlon -
Points marqués pour Oyonnax
: Deux essais Jérome Naves (9e), Silvère Tian (73e) - une pénalité Silvère Tian (40e)
.

L' Infirmerie Cantalienne avant la 16e journée:
Première ligne : Marc Laffon,
Seconde ligne : Oliver Hodge.
Troisième ligne :
Demis :
Rory Teague.
Trois quarts/arrières : Jean-François Viars, Fero Lasagavibau,
Joueurs laissés au repos : Vincent Caldayroux, Franck Membrado, Arnaud Jacquet, Jacques Nieuwenhuis, Mathieu Lescure, Petrus Hauman, Mickaël Gracia, Dan Baleinadogo, Germain Portero, Wiliam Maya.

Exclusions temporaires : NEANT