cp

  • 1

Prochaine rencontre de préparation:
Vendredi 16 Août à 18h30 au Stade "Cassayet" à Narbonne 
Le groupe du Stade Aurilacois

GUIBERT - SEYROLLE -R IEU - SAVEA - LEVEQUE - MARIE - ALGANS - CORBEX - DUFOUR - MOUQUETE - ROUQUETTE - VIALLE -  HEWAT - LEBRETON - BOISSET - RRGGIARDO - DE WET - GOUAUX - GAVEAU  - LOHORE - TUWAI - CASSAN - GACH - POWELL - SAID-OMAR - GOGOLADZE - MINGUILLON - SALLES

Narbonne 14 - Stade Aurillacois 24

Fiche technique:
Stade Cassayet
Spectateurs: 1 500 environ
Arbitre 
Mi-temps: 10 à 0pour Stade Aurillacois
Pour Stade Aurillacois: 3 essais de Penalité (28e), Bernard Reggiardo (40e), Pierre Gaveau (60e)- 1 penalité Pieter-Steyn De Wet (39e) - 2 transformations Thomas Salles.
Pour Narbonne: 2 essais de Louis Ascosta (46e), Léo Griffoul (80e), 2 transformations Léo Griffoul

Le Stade Aurillacois pourra compter sur sa jeune garde !

================

Vendredi 09 Août 2019 à 19h Stade Jean-Alric
Stade Aurillacois 22 - Stade Francais Paris 24

Fiche technique:
Stade Jean- Alric
Spectateurs: 3 500 environ
Arbitre Mr. Vivien Praderie (Comité Côe Basques-Landes)
Mi-temps: 17 à 8 pour Stade Français
Pour Stade Aurillacois: 3 essais de Jimmy Yobo (25e), AJ Coertzen (52e), Latuka Maituku (80e)- 1 penalité Anderson Neisen (15e) - 2 transformations Pieter-Steyn De Wet (53e & 80e)
Pour Stade Français: 3 essais de Lionel Mapoe (28e & 35e)), Kilan Hamdaoui (49e), 3 transformations Joris Segonds (29e & 36e) Morné Steyn (50e) - 1 pénalité Joris Segonds (32e)

Composition des équipes : Stade Aurillacois

1 NOSTADT - 2 SMITH - 3 OJOVAN - 4 HEZARD - 5 DUFOUR - 6 VIALLE - 7 ROUSSEL - 8 ADENDORFF - 9 BOISSET (cap) - 10 NEISEN - 11 YOBO - 12 SAGOTE - 13 COLLIAT - 14 SALLES - 15 MC PHEE

Remplaçants:  RUDE -  SEYROLLE -  KARTVELISHVILI - ALGANS - CORBEX - MAITUKU - LEBRETON - HEWAT -  BOUYSSOU - DE WET - GOUAUX - COERTZEN, POWEL - GACHE - YABAKI - GAVEAU - GOGOLADZE 

Effectif absent (Infirmerie, non retenu  ou sélection) 
Première ligne: FABRO - AMROUNI - SAVEA - GUIBERT - RIEU - MARIE - LEVEQUE - SHATIRISHVILI 
Seconde ligne : OSTBERG - VAN DER WALT - JAVAKHIA 
Troisième ligne : MOKETE - ROUQUETTE - (sélection: TSUTSKIRIZE - SAGINADZE)
Demi : REGGIARDO - MARAIS 
Centres : SAID OMAR - DUBOURDEAU - LOHORE - CASSAN - (sélection: SHARIKADZE)
Ailiers/arrières: VALENTIN -  MINGUILLON

Entraîneurs à Aurillac:Thierry PEUCHLESTRADE &  André BESTER - 
Entraîneurs adjoints: Mathieu LESCURE - Maxime PETITJEAN 
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU, Aanaud METZER, Anthony NUMITOR

Composition des équipes : Stade Français

1 FUTEU - 2 BONFILS - 3 VAOTOA - 4 MAESTRI (cap) - 5 AZAGOH - 6 CHAPUIS - 7 ALBERTS - 8 GRAY - 9 DAGUIN - 10 SEGONDS - 11 LAPEGUE - 12 DANTY - 13 MAPOE - 14 COMBRINCK - 15 HAMDAOUI

Remplaçants:  MAVINGA -  BETHUNE -  DA SILVA - ALO-EMILE - DE GIOVANI - SUAUD - HAMIAUX - COVILLE -  HALL - STEYN - PLISSON - ARIAS - DELBOUIS - ETIEN - TUQOVU - HAMDAOUI

Directeur Sportif: Fabrice LANDREAU
Entraîneurs : Pieter DE VILLIERS, Paul O'CONNELL, Mike PRENDERGAST, John  MCFARLAND
Préparateurs physiques: Stéphan DU TOIT, André VOLSTEEDT, Jean-Baptiste BOUESSE, François CASTEX

Photos de Jean Pierre Malichier

  Minute pour les disparus

Recueillement en mémoire des joueurs disparus

Cette soirée a débuté par une minute d'applaudissements en mémoire de deux jeunes joueurs de rugby décédés, la saison dernière, en cours de matchs. Louis Fajfrowski, joueur du Stade Aurillacois et Nicolas Chauvin joueur "Espoirs" du Stade Français.

Lancement Stade Francais


Pour revenir à la rencontre, entre le Stade Aurillacois "Pro D2" et le Stade Français "Top 14", nous pouvons dire que le public a assisté à un match sérieux et de bon niveau. Si les cantaliens se sont inclinés de 2 petits points (une transformation) ils ont tenu la dragée haute à un équipe parisienne faisant partie du gratin du rugy Français.

      Passe P Boisset m                   Melee enfoncee m

                           Lancement de jeu pour le stade Aurillacois (Paul Boisset)                                                                    Mêlée gagnante pour le SA - Le Stade Français est pénalisé


Les pensionnaires de "Jean-Alric" ont ouvert le score sur pénalité, puis inscrit un bel essai par le revenant Jimmy Yobo. Ensuite la vitesse des visiteurs, incarnée par la puissance de leur nouveau centre Sud Africain Lionel Mapoe auteur de 2 essais, a fait la différence. Menés 17 à 8 à la pause, puis 24 à 8 à la 50e minute, après l'essai de Kilan Hamdaoui, les cantaliens ont su réagir. Domiateurs en mêlée et efficaces en défense les Aurillacois faisaient souffrir les Franciliens. Un premier essai signé AJ Coertzen redonnait l'espoir aux cantaliens. Le pack Auvergnat mettait au supplice son pourtant réputé adversaire. Sur un maul, suite à une touche ganante, à quelques mètres de la ligne parisienne, les costauds du Cantal envoyaient leur troisième ligne Latuka Maituku derrière la ligne. Avec la transformation de Pieter-Steyn De Wet les locaux s'inclinaient de deux petits points seulement. Il n'aura pas manqué grand chose pour que le pensionnaire de "Pro D2" renverse son adversaire du jour, qui évolu au niveau supérieur.
Certes ce sont des matchs de début de saison avec des imperfections bien compréhensibles. Néanmoins il y a plein de bonnes choses à retenir. La melée cantalienne a montré, une fois de plus, qu'elle pouvait rivaliser avec les meilleurs packs. La défense, malgré les trois essais encaissés, a montré qu'elle était déja bien en place. Dans le combat et l'envie les joueurs du Cantal se sont hissé au niveau de l'adversaire. Sur l'ensemble des phases de jeu, de cette discipline, les cantaliens on répondu présent face à un adversaire solide et bien équipé. 
Il reste une rencontre de préparation qui se déroulera sur la pelouse du RC Narbonne vendredi prochain. Puis viendrons les choses plus sérieuses avec le lancer de la saison 2019/2020 et la réception le l'ambitieux Biarritz-Olympique. Rendez-vous donc le dimanche 25 août à 14h25 à "Jean-Alric" pour le coup d'envoi d'une saison qui s'annonce des plus palpitantes mais aussi des plus indécises pour grand nombre de clubs.

Guy Batifoulier

================================

Vendredi 02 Août 2019 à 18h30 Stade Jean-Alric - Match de préparation

Stade Aurillacois 24 - Bourgoin-Jallieu 05
Mi temps 10 à 0
 

Fiche technique:
Première période: Pour Aurillac: 1 essai Hugo BOUYSSOU une pénalité et une tansformation d' Anderson NEISEN
Deuxième période: Pour Aurillac: 2 essais Benoit RIEU, Simali YABAKI, deux transformations de Pieter DE WET
Pour Bourgoin: 1 essai à la 80e minute du talonneur Martin BEZUDENHOUT, bien mérité, qui leur permet de sauver l'honneur.

Ce fut une rencontre relativement équilibrée, jusqu'à l'heure de jeu. Le staff cantalien avait demandé à ses joueurs de l'engagement, de l'investissement et de l'agressivité. Nous pensons que dans ces secteurs il doit être relativement satisfait. Les Berjalliens n'ont pas été fainéants, non plus, en offrant une belle opposition. Le pack cantalien effectua son travail de sappe qui porta ses fruits, surtout durant le dernier quart d'heure ou les stadistes faisaient exploser la mêlée Berjallienne. Hélas on assista à un nombre trop important, de passes dans le vide, d'en- avant dans la transmission ou autres ballons perdus en route. Sans celà le score aurait été très lourd. Bon c'était un premier match et les automatismes faisaient défaut. Disons que le contraire aurait été surprenant. A la dernière minute, après une série de "loupé" de la part des "Rouge & bleu", en blanc pour l'occasion, les joueurs de l'Isère sauvaient l'honneur
Concernant les nouvelles recrues et les jeunes, certains n'ont pas déçu et méritent d'être revus face une plus forte opposition. Dans l'ensemble on doit pouvoir dire que les cantaliens ont laissé parraître des qualités, dont une défense déja bien en place, malgré quelques lacunes bien compréhensibles à ce stade de la saison.
Quelques appréciations sur les recrues et les jeunes:
Giorgi Kartvelishvili pilier droit : solide en mêlée na pas semblé au mieux de sa condition physique.
Jérôme Dufour seconde ligne : de l'adresse, du tempérament de l'activité.
Anderson Neisen ouverture : a montré des qualités intéressantes. Prises d'initiative, jeu au pied, défense, pointe de vitesse.
Jimmy Yobo centre. L'ancien et nouveau Aurillacois s'est monré assez discret. Il devrait néanmoins apporter son expérience.
Stève Mouketé troisième ligne : un jeune issu du centre de formation. Précieux en touche, actif dans le jeu.
Simeli Yabaki ailier : lui aussi est issu du centre de formation. Des cannes et une belle pointe de vitesse. A marqué un essai.
Giorgi Gogoladze arrière : vient du centre de formation. solide, adroit, bon relanceur.
Jarod Lévèque pilier droit, Reece Hewat numéro 8, Bernard Reggiardo demi de mêlée, Christa Powell centre, qui évoluaient en "Espoirs" la saison passée, ont montré que le club pouvait également compter sur eux.

Première équipe:1 AMROUNI - 2 RUDE - 3 KARTVELISHVILI - 5 DUFOUR - 4 HEZARD (cap) - 7 ROUSSEL - 6 MOKETE - 8 LEBRETON - 9 BOUYSSOU - 10 NEISEN - 11 GAVEAU - 12 DUBOURDEAU - 13 POWEL - 14 TUWAI - 15 COERTZEN

Seconde équipe: 
1 SEYROLLE - 2 RIEU - 3 LEVEQUE - 5 JAVAKHIA - 4 CORBEX - 6 MAITUKU (cap) - 7 ROUQUETTE - 8 HEWAT - 9 REGGIARDO - 10 DE WET - 11 LOHORE - 12 CASSAN - 13 YOBO - 14 YABAKI - 15 GOGOLADZE

Effectif absent (Infirmerie ou gardé en réserve) 
Première ligne: FABRO - NOSTADT - GUIBERT - OJOVAN - MARIE - SHATIRISHVILI - SMITH - SAVEA
Seconde ligne : OSTBERG - VAN DER WALT - ALGANS - 
Troisième ligne : ANDERDORFF - VIALLE - (sélection: TSUTSKIRIZE - SAGINADZE)
Demi : BOISSET - MARAIS - GOUAUX
Centres : SAID OMAR - SAGOTE - COLLIAT - GACH - (sélection: SHARIKADZE)
Ailiers/arrières: VALENTIN - SALLES - MC PHEE - MINGUILLON