cp

  • 1

Cette randonnée d'une distance de 57 km avec un dénivelé ascendant de 1450 m. fait une boucle au départ de Mandailles et retour en passant par le Lioran et Thiézac dans de magnifiques  paysages .

Premier jour :  Mandailles - Le Lioran - 21 km,  9 h

Départ de Mandailles à 920 m près du pont sur la Jordanne, rive droite. Suivre le GR 400 sur  une courte distance puis tourner sur la droite. Une route goudronnée étroite et pentue conduit vers le  hameau de Lasteyrie. A l'abreuvoir, emprunter sur la gauche un chemin creux escarpé qui rejoint le lieu-dit La Fumade Vieille. Au croisement de sentiers, ignorer celui vers le Puy Mary et continuer sur la gauche dans la forêt en direction du GR 400.

La pente s’accentue  à travers genêts et fougères puis dans la forêt de hêtres avant de déboucher dans les estives et atteint la crête à 1540 m au croisement du GR 400 au lieu-dit Le Piquet d'où l'on aperçoit la vallée de la Bertrande. Prendre le GR sur la droite et monter au sommet du Puy Chavaroche voisin (1739 m). Jusque là le dénivélé est de 819 m. sans aucun répit mais le plus dur est fait.

 

3j cretesVue du sommet du Peyre Arse avec le Puy Mery et au loin le Puy Chavaroche

Descendre jusqu'au col de Redondet, bifurquer à droite pour rejoindre la route départementale 17. Le GR se poursuit parallèlement à la route pour atteindre le Pas de Peyrol. Ascension du Puy Mary (1 783 m). Magnifique panorama sur l'ensemble du massif du Cantal et le réseau de vallées en étoile. Descente en direction de la Brêche de Rolland pour suivre la crête des Fours de Peyre Arse, à un croisement, laisser le GR 400 sur la droite pour atteindre un col et ne pas manquer de monter au sommet du Puy de Peyre Arse (1 806 m).  Très belle vue sur les vallées de l'Impradine, de la Santoire, de la Jordanne, sur le Téton de Vénus, le Puy Bataillouse, le Puy Griou et le Plomb du Cantal.

Retour au col et suivre le sentier étroit et pentu qui descend jusqu'au col de Cabre (1 526 m). Laisser provisoirement le GR pour grimper au Puy Bataillouse 1 677 m puis  au Téton de Vénus 1 669 m. Retour sur le GR au pied du Téton et continuer jusqu'au Rocher du Bec de l'Aigle puis prendre le sentier à droite qui descend dans la vallée à Font d'Alagnon.  Il ne reste plus qu'à atteindre la station du Lioran  à 1 230 m.

Deuxième jour : Le lioran - Thiézac - 22 km,  8 h

Le Lioran 1230 m - Emprunter la piste de ski sous le téléphérique puis rejoindre par la gauche le buron du Baguet et continuer sur le sentier large et sinueux pour atteindre le GR 400 sur la crête au Pas des Alpins à 1 750 m  puis  Le Plomb du Cantal à 1 855 m. Longue descente sur une crête sans difficulté sur le GR 400  vers le Puy Brunet 1 806 m, Le Puy de la Cède 1 768 m, le col de la Chèvre 1 618 m, le Puy Gros 1 594 m et le buron de la Tuillière. Le GR descend alors sur la droite dans la vallée de la Cère. Au hameau de Lafon (gîte d’étape), quitter le GR pour emprunter la petite route sur la droite et arriver à Niervèze (typique village de montagne avec des chaumières le four du village, le travail pour ferrer les boeufs, le moulin à eau ... ). Au four prendre le sentier à gauche en direction des Pas de Compaing, continuer vers Lagoutte et retrouver le GR 400 jusque à Thiézac.

Troisième jour : Thiézac - Mandailles - 14 km,  5 h

A Thiézac, prendre le GR 400 jusqu’à Trielle en passant près de la chapelle  ND. de la Consolation . Continuer sur la droite jusqu’au hameau Le Clou, puis tourner à gauche pour atteindre une zone d'estive et le Puy de La Poche. Poursuivre sur la crête jusqu'à un croisement, laisser alors provisoirement le GR pour monter au sommet de l'Elancèze qui domine la vallée de la Jordanne et offre un très beau panorama où l'on retrouve en partie le parcours du premier jour.

Redescendre du sommet pour retrouver le GR qui atteint le Col du Pertus après un passage en forêt. Il ne reste plus qu'à descendre dans la vallée de la Jordanne pour retrouver le point de départ Mandailles.

Grandes randonnées

  • 1
  • 2
  • 3