cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Vendredi 13 janvier 2023 à 19h30 Stade Raoul-Barrière

USBéziers Hérault 34 - Stade Aurillacois 10
Aurillac sévèrement battu !

 

Fiche technique :  
Aurillac: Stade Raoul-Barrière
Spectateurs : 4 000 environ
Arbitre : Monsieur Pierre Bru
Mi-temps: 20 à 3 pour Béziers
Aurillac: 1 essai Siméli Yabaki (63e), 1 transformation et 1 pénalité Marc Palmier (36e)
Béziers: 4 essais Rafaelle Costa-Storti (20e), Clément Esteriola (40e), Gabin Lorre (45e et 67e) - 4 transformations, 2 pénalités Victor Dreuille
Exclusions temporaire:  
Exclusions définitives:
Joueurs sortis sur blessure

Composition des équipes 
Logo aurillac

15. ANDERSON NEISEN
14. GIORGI GOGOLADZE -  13. JIMMY YOBO - 12. LUCAS VACCARO - 11. SIMELI  YABAKI
9. DAVID DELARUE - 10. MARC PALMIER
7. MAXIME PROFIT - 8. LATUKA MAITUKU (cap) - 6. EOGHAN MASTERSON
5.  GIORGI JAVAKHIA - 4.CAMERON DODSON
3 . EKZO KITEAU - 2.  ADRIAN SMITH  - 1. AEXANDRE PLANTIER

ballon rugby 3

 1. FRANCISCO FERNANDEZ -  2 .CLEMENT  ESTERIOLA - 3 .JON ZABALA
  4. CLEMENT BITZ  -  5. PIERRE GAYRAUD
6. JEAN BAPTISTE BARRERE - 8. SIAS KOEN  -  7. GILLIAN BENOY
9. JOSUHA VALENTINE  - 10.VICTOR  DREUILLE
11. GABIN LORRE - 12. PAUL RECOR - 13. MAXIME ESPEUT (cap) - 14 .RAFFAELE COSTA-STORTI
15. CHARLY MALIE

Logo beziers

Remplaçants à Aurillac: 16. THEO LACHAUD > Adrian Smith (56e)  - 17. ROBBIE RODGERS  > Alexandre Plantier (56e)  - 18. JEAN BAPTISTE SINGER  > Giorgi Javakhia (56) qui revient à la 70e en remplacement d' Eogan Masterson - 19. THEO CAMBON > Maxime Profit (41e) - 20. DIDIER TISON > Latuka Maituku (56e)  -  21. MIKHEIL ALANIA > David Delarue (56e) - 22. ANTOINE AUCAGNE  > Lucas Vaccaro (56e)  - 23. HENZO KITEAU > Giorgi Kartvelishvili (56e)
Remplaçants à Béziers: 16. Yvann LALEVEE - 17. GIORGI AKHALADZE - 18. YASSINE MAAMRY - 19. WILLIAM VAN BOST - 20. JEAN VICTOR GOILOT - 21. ADRIEN  LATORRE - 22.  WOITISONI VOTU - 23.JOHAN  HAGAN

Entraîneur Principal à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: - Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Alain BELGUIRAL
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Béziers: - Pierre CAILLET - Kame KAUFANA - Filoga TAOFIFENUA - Jérôme PORICAL
Préparateurs physiques: Alexis MUDARRA, Mathieu RIGAL

Ce vendredi 13 les cantaliens ont subi la loi des Héraultais, plus rapides, mieux organisés et plus pragmatiques. Les hommes de Roméo Gontinéac ont trop tardé pour essayer de jouer. La dernière demi-heure a vu les Aurillacois tenter des choses. Malheureusement ils ont parfois confondu vitesse et précipitation. Par ailleurs ils ont fait preuve de trop d'approximation pour contrarier cette équipe de Béziers bien dans ses "baskets". Béziers a, certes, effectué une grosse prestation, peut-être bien aidés, en cela, par celle des "cantalous"!
Le premier quart d'heure fut relativement équilibré. Les deux équipes semblant faire preuve de bonnes intentions. La mêlée cantalienne imposant sa loi. Malheureusement le buteur cantalien échouait à deux reprises, dans ses tentatives de pénalités. Les locaux, mis en confiance par ces échecs, accéléraient le jeu et marquaient un premier essai par leur rapide ailier. A la sirène c'est leur talonneur qui faisait enfler le score (20 à 3 à la pause) le break était fait.
Le début de la seconde période ne laissait rien présager de bon, avec un nouvel essai biterrois, le troisième synonyme de bonus. A l'approche de l'heure de jeu un semblant de révolte aura permis aux cantaliens de marquer un essai par Simeli Yabaki. Le staff, sans doute exaspéré par la prestation de ses "ouailles", venait d'effectuer un coaching de masse. Si l'impression d'une révolte avait été ressentie, ce ne fut qu'un feu de paille. Les locaux remettaient le couvert aussitôt. Un premier essai leur était refusé pour en avant. Puis une interception leur permettait de reprendre leur point de bonus.
En résumé les Auvergnats ont été dominateurs en mêlée, seulement. Pour les reste ils ont subi la loi de leur adversaire. Après la bonne prestation face aux Montois, hélas perdue, les cantaliens n'ont pas eu la réaction attendue. Le rugby est un sport de combat. Lorsqu'il est absent, du débat, il n'y a point de salut. Les Aurillacois nous avaient habitués à mieux !??
Une nouvelle semaine de repos ne devrait pas l'être complétement, suite à la déception biterroise. Le staff va très probablement remettre tout ce beau monde au boulot. En effet, dans quinze jours il y aura la réception des Grenoblois. Tout le monde, ici, attend une vive réaction.

G.B.