cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Les bonnes intentions ne suffisent plus; il faut des résultats ! Cette équipe a du potentiel, nous en sommes persuadés.

Carcassonne 15 - Stade Aurillacois 14
"La scoumoune" !

Avant match:
Les bonnes intentions ne suffisent plus; il faut des résultats ! Cette équipe a du potentiel, nous en sommes persuadés. Elle doit s'en persuader elle même. Nous pensons qu'une partie des solutions se situe dans les têtes. Du combat maîtrisé en se disant qu'ils n'ont rien à envier aux autres équipes. Loin de Jean-Alric, avec des matchs à huis clos, la peur de mal faire doit ne doit pas exister. A XV contre XV tout est possible. Il faut retrouver le chemin de la victoire !

Fiche technique : 
Grenoble : Stade Albert Domec
Spectateurs : Huis-clos. 
Arbitre: Monsieur Adrien Marbot Comité Nouvelle Aquitaine
Aurillac:
1 essai Albert Valentin (35e) - 3 pénalités (16e, 31e) Thomas Vincent (55e) Thomas Salles
Carcassonne : 5 pénalités (2e, 20e, 45e, 68e, 80e) Romuald Seguy
Mi-temps: 11 à 6 pour Aurillac
Exclusions temporaire : 
Exclusion définitive : 

Composition des équipes

 Logo aurillac

 15 . A. NEISEN
14.  L. VAN DAM 13. B. COLLIAT - 12. Ch. POWELL - 11. A. VALENTIN
9 . P. BOISSET - 10 . Th. VINCENT
7. Ch. FRANCOZ - 8. OH. KAUFUSI - 6.  D. TISON
5. JB. SINGER - 4. M. ROLLAND
3 . T. DANIEL - 2. L. NIORADZE - 1.  L. SEYROLLE

ballon rugby 3

 1. A. URSACHE -  2. Th. SAUVETERRE - 3 . J. FACUNDO
  5 .  C. DRY-  4 .Ch. DER MERWEC

6 .R. LANDMAN  - 8 . B. MEITE -  7. H. GLOVER
9 . G. PICHON - 10 . R. SEGUY
11 . M. DULON  - 12 . G. MARTOCQ  - 13. P. HUGUET - 14 . S. GIORGIS
15. B. JASMIN

Logo carcassonne

Remplaçants à Aurillac: 16.  B. RIEU > NIORADZE (68e) puis NIORADZE (75e) - 17. G. POLIT > SEYROLLE (60e) puis SEYROLLE (75e) - 18.  P. ROUSSEL > ROLLAND (52e) puis ROLLAND > SINGER (75e) - 19. > L. MAITUKU > KAUFUSI (68e)  - 20. H. BOUYSSOU > BOISSET (70e) -  21. M. PALMIER - 22.  Th. SALLES > VINCENT (52e) - 23. J. SHATIRISHVILI > DANIEL (52e) puis DANIEL (75e)
Remplaçants à Carcassonne: 16. R. CARBOU - 17.  Th. YOUTCHEU - 18. D. DYER - 19.J. KOFFI - 20. M. PAGE RELO - 21. L. MERET - 22. C. DOUMENC - 23. A. AZAR

Entraîneurs à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Maxime PETITJEAN

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Carcassonne: Christian LABIT - Mathieu CIDRE - Julien SERON
Préparateur physique: Laurent DELAHAYE - Nicolas BOURIETTE 

Perdre des matchs dans les dernières secondes, de la partie, c'est le sort des cantaliens depuis plusieurs rencontres (Aix, Mt de Marsan, Montauban et ce soir Carcassonne). Peut-on parler de malédiction ? Oui et non selon les circonstances. Les fautes font hélas partie du jeu. Le moment ou elles sont commises et l'endroit ou elles le sont sont déterminants. Nous l'avons malheureusement vérifié ce soir. Perdre une rencontre, à la dernière minute, après avoir mené durant la majorité de la rencontre, c'est tout simplement rageant et frustrant, pour les joueurs d'abord, pour le staff et le club ensuite, sans oublier les supporteurs
Que peut-on reprocher à cette équipe ? Pas grand chose si ce n'est, peut être, un manque de maîtrise dans la gestion des fins de rencontres. Ce soir les cantaliens ont réalisé une bonne partie, après dix premières minutes compliquées. Dans l'occupation du terrain ils ont été meilleur que leur adversaire. Leur défense a plutôt bien fonctionné, puisqu'ils n'ont pas encaissé d'essai. La conquête a été partagée, peut-être même légèrement à l'avantage des Auvergnats. La mêlée a, certes, connu quelques soucis, principalement après la rentrée des deux jeunes piliers, qui officient habituellement en Espoirs. Le coaching effectué pour les cinq dernières minutes, en faisant revenir la première ligne au complet, était plutôt bien vu. Malheureusement cela n'a pas suffi. Sans citer de noms ce soir, quelques joueurs ont sorti un gros match.
Qu'aurait-il fallu faire pour éviter la défaite. Sans doute jouer chez les Audois et occuper leur camp durant les dernières minutes. Ce qui a d'ailleurs été fait jusqu'à la 77e minute. Hélas une faute (plaqueur qui ne s'enlève pas) permet aux locaux de revenir dans le camp Aurillacois. Et là nouvelle faute, aux quarante mètres, et pénalité quasi immanquable, qui donne la victoire aux Audois. Peut-être pas totalement mérité mais victoire quand même. L'arbitre, plutôt bon sur cette rencontre, siffle faute sur le pilier cantalien qui serait rentré sur le coté? Nous aurions plutôt tendance à penser qu'il était pris dans le regroupement qui a tourné. Nous pouvons également avoir des regrets sur les deux pénalités et la transformation manquées. On ne peut pas le reprocher aux joueurs, l'échec faisant partie du jeu.
Néanmoins cette défaite a des conséquences sur le classement. En effet le stade recule d'une place et occupe désormais la 13e. Position qu'il n'avait jamais connu cette saison. Plus grave deux équipes classées derrière les cantaliens ont gagné ce soir. Angoulême sur la pelouse de Provence Rugby et Rouen chez lui. Concernant ce dernier club, il semble avoir trouvé le rythme de la "Pro D2". Rappelons qu'il sera le prochain adversaire des cantaliens le week-end prochain à "Jean-Alric". Une rencontre importante s'il y en a ! Une victoire à 8 points comme l'on a coutume de dire.

Guy Batfoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."