cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Vendredi 6 Septembre 2019 à 20h

Stade Aurillacois 20 - Béziers 24
Première sortie de route !

Fiche technique:
Aurillac: Stade Jean-Alric
Spectateurs: 3 000 environ
Arbitre : Monsieur Jean Lespès (Comité Ile de France)
Mi-temps: 17 à 00 pour Béziers

Stade Aurilacois: 3 essais de Jean Philippe Cassan (60e), Thomas Dubourdeau (63e), Reece Hewat (72e) - 1 transformation (61e) - 1 pénalité (42e) Thomas Salles
Béziers: 3 essais de Thomas Zenon (8e), Wesley Douglas (22e & 51e)- 3 transformations & 1 pénalité Victor Dreuille (36e)
Exclusion temporaires :  Adrien Corbex (20e/30), Jérome Dufour ( 37e/47e) pour Aurillac - Kelly Meafua (29e/39e), Thimotée Lafon (56e/66e), Wesley Douglas (60e/70e) pour Béziers
Exclusion définitive :

Compositon des équipes 

Logo aurillac

15 . COERTZEN 
14. SALLES13. COLLIAT - 12. SAGOTE - 11. YOBO
9 . BOUYSSOU - 10 .  NEISEN
7. HEWAT - 8. ADENDORFF - 6. LEBRETON 
4 .DUFOUR - CORBEX 
3 . OJOVAN  - 2. SMITH - 1. NOSTADT

  ballon rugby 3

 1 LAFON -  2 .PINTO-FERRER - 3 . SAMARAN
  5 . BEST (cap) -  4 .MAAMRYRIE 

6 . MASSOT - 8 . KELLY-  7. BARRERE
9 . PIC - 10 . DREUILLE
11 . TAWALO  - 12 .ALVAR - 13 . WILLIAMS  14 . DOUGLAS 
15.ZENON

Logo beziers

Remplaçants à Aurillac: 16.  RIEU - 17. AMROUNI - 18. HEZARD - 19. ROUSSEL - 20. BOISSET  -  21. DUBOURDEAU - 22.  CASSAN - 23. KARTVELISHVILI
emplaçants à Béziers: 16.  ESTERIOLA - 17.  SALDADZE - 18. DESROCHE  - 19. VIGA - 20. MUNILLA - 21. LATORRE - 22. BERARD  - 23. HAGAN

Entraîneurs à Aurillac:Thierry PEUCHLESTRADE &  André BESTER - 
Entraîneurs adjoints: Mathieu LESCURE - Maxime PETITJEAN - 
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU, Arnaud METZER, Anthony NUMITOR

Entraîneurs à Béziers: David AUCAGNE,  Sébastien LOGEROT, Gabriel BOCCA - Préparateurs physiques: Alexis MUDARRA, Nicolas SEZUR

Infirmerie Aurillac:
Première ligne: Grégory FABRO, Killian MARIE, Pierre RUDE
Deuxième ligne: Christian OSTBERG  - Pett VAN DER WALT
Troisième ligne: 
Demis: Neil MARAIS - Pieter-Steyn DE WET
Trois quarts: Albert VALENTIN - Jack MC PHEE

Sélection Nationale : Merab SHARIKADZE, Giorgi  TSUTSKIRIDZE, Beka SAGINADZE

Petit retour sur terre !

L'arbitrage: Sans remettre en cause l'ensemble de la prestation de Monsieur Lespès (il n'est pas la cause de la défaite des cantaliens), nous souhaiterions revenir sur un "fait de jeu" qui nous a interpellé. "vers la 20e minute, de jeu, le juge de touche signale une faute à l'arbitre central. Le public ayant vu un mauvais geste sur le pilier cantalien (coup de genou au visage) les spectateurs ont pensé que l'assesseur de Monsieur Lespes signalait cette faute ? A la surprise générale le référé sortait un carton jaune à l'encontre du seconde ligne et capitaine Aurillacois. Après vérification ce dernier aurait effectivement commis une faute (sauteur adverse balancé avant qu'il ait touché le sol). Au moment ou l'on parle de la protection des joueurs, il est fort regrettable qu'un tel geste et ses conséquences ( fracure du nez et match terminé pour le numéro 1 cantalien) ait été totalement occulté et non sanctionné. Une vidéo, qui circule sur les réseaux sociaux, montre bien le mauvais geste du joueur adverse. On espère que ce geste, avec les conséquences qu'il a entraîné, ne restera pas impuni !

Le match: Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour voir "Jean-Alric" tomber. Deuxième confrontation et "patatras"...Que faudra t-il retenir de cette rencontre ? Une première période totalement ratée, avec beaucoup de fébrilité, ou une seconde, avec mental et caractère, faite de révolte et de très belles choses ? Sans aucun doute les deux. La force d'une équipe de "Pro D2" réside, entre autre, dans un bon pack et un bon buteur. Si le premier semble se confirmer, le second reste à venir. Avec 14 points laissés en route face à Biarritz & 10 face à Béziers, gagner des matchs devient compliqué.

Photos Jean Pierre Malichier

A 5 m essai Béziers                        Belle prise

Aurillac est sur le point de marquer ! Essai de 90 m de Béziers                                                    Prise de balle par les cantaliens

Les cinq premières minutes laissaient entrevoir de belles intentions de la part des cantaliens. Hélas ce ne sera qu'un feu de paille. Une première pénalité, relativement facile, qui passe à côté. Un ballon donné à l'adversaire sera d'abord poussé au pied puis aplati, entre les perches, par l'ex Aurillacois Thomas Zenon. Vraiment mal engagé ! A partir de cet instant le jeu des cantaliens sera fait de fautes, d'indiscipline et de désordre. Les visiteurs sauront en profiter pour inscrire leur deuxième essai, par le rapide ailier Wesley Douglas, transformé par l'ouvreur Victor Dreuilles 14 à 0. Durant cette période, les cantaliens vont évoluer en infériorité numérique avec les cartons jaunes, rapprochés, pour les secondes lignes Adrien Corbex et Jérome Dufour, avec en "prime" une pénalité qui va porter le score à 17 à 0 en faveur des joueurs de l'Hérault.

Attaque SA

Aurillac lance une attaque, mais elle ne donnera rien !

A la reprise, la staff remplace la charnière avec les entrées de Paul Boisset et Thomas Dubourdeau. On imagine que le discours, dans les vestiaires, n'aura pas été fait que de mots doux ! Quoi qu'il en soit le public a pu constater le changement de comportement. Thomas Salles va donner les trois premiers points aux stadistes. Les cantaliens vont ensuite camper dans les 22 adverses, l'essai chauffe. Sauf qu'un nouveau ballon égaré va permettre aux biterrois de marquer leur troisième essai ( le second en contre) par Wesley Douglas, que personne ne pourra rattraper (24 à 3). Ce nouveau coup de massue fait très mal et condamne probablement les Auvergnats. C'est mal connaître ces derniers qui vont, durant la dernière demi-heure, mener la vie dure aux visiteurs. Un premier essai est inscrit, en coin, par Jean-Phillipe Cassan. Thomas Salles passe la transformation pourtant difficile. Trois minutes plus tard Thomas Dubourdeau signe une entrée, plutôt réussie, en inscrivant le deuxième essai cantalien (15 à 24). Le public se met à y croire, d'autant que le jeune troisième ligne Reece Hewat y va également de son essai. Malheureusement non transformé, comme le précédent (20 à 24). Il reste une dizaine de minutes et tout reste possible, d'autant qu' Adrien Latorre rate la pénalité qui aurait  définitivement condamné les "rouge" du Cantal. Il aura sans doute manqué quelques minutes aux hommes de Thierry Peuchlestrade et André Bester pour retourner la situation. Avec un retard de 17 points à la pause c'était quand même compliqué. C'est un coup d 'arrêt à la bonne dynamique de ce début de saison. Il va falloir remettre le bleu de chauffe, dés le week-end prochain, sur la pelouse de Grenoble, en se servant de la révolte de la seconde période. Néanmoins ce ne sera pas un cadeau !

Ce championnat de "Pro D2" est loin de ressembler à un long fleuve tranquille. Il va de surprise en surprise. Après seulement 3 journées on comptabilise, déjà, 7 défaites et un nul à domicile ( Grenoble, Mt de Marsan, Nevers, pour la première journée. Carcassonne, Rouen & Montauban (match nul) pour la seconde. Aurillac, Valence-Romans & Aix en Provence pour la troisième. Et bien évidemment autant de résultats à l'extérieur, avec Colomiers (victoire à Grenoble), Aix en Provence (à Mt de Marsan), Angoulême (victoire à Nevers & nul à Montauban), Grenoble (victoire à Carcassonne et Aix en Provence), Aurillac (victoire à Rouen), Montauban (à Valence-Romans), Béziers (à Aurillac).

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."