cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Vendredi 12 Mars 2021 à 19 heures
Que se passe t-il, dans la tête des joueurs, lorsque à la 78e minute Rouen campe dans les 22 cantaliens

Stade Aurillacois 12 - Rouen 06
C'est un grand OUF de soulagement

Fiche technique : 
Aurillac : Stade Jean-Alric
Spectateurs : Huis-clos. 
Arbitre: Monsieur Vivien Praderie Comité Occitanie
Aurillac:
1 drop goal Thomas Vincent (4e), 3 pénalités Thomas Salles (24e, 30e, 35e)
Rouen: 2 pénalités P Lydon (15e, 54e)
Mi-temps: 12 à 3 pour Aurillac
Exclusions temporaire:
Exclusion définitive : 

Composition des équipes

 Logo aurillac

 15 . Th. SALLES
14.  L. VAN DAM 13. B. COLLIAT - 12. Ch POWELL - 11. A. VALENTIN
9 . P. BOISSET - 10 . Th. VINCENT
7. P. ROUSSEL (cap) - 8 D. TISON - 6.Ch . FRANCOZ
5. M. ROLLAND - 4. J. DUFOUR
3 . G. KARTVELISHVILI - A. SMITH - 1.  L. SEYROLLE

 ballon rugby 3

 1. F. GUION - 2. M. BONNOT - 3 . O. DAHIR
  4 . Ch. ASTLE -  5 .G. ADAMOU

6 . K. LEBRETON - 8 . V. MAPALALANGI -  7. M. BURGER
9 . E. NICOLAS - 10 . S. O'LEARY
11 . K. MILHORAT - 12 . A. FRISCH - 13 . L. MARROU - 14 . P. SURANO
15 P. LYDON

Logo Rouen Normandie rugby 2017

Remplaçants
Aurillac: 16.  L. NIORAZE > A. SMITH (65e) - 17. A. PLANTIER > L. SEYROLLE (65e) - 18. JB SINGER > J. DUFOUR (55e) - 19.  O. KAUFUSI > P. ROUSSEL (65e) - 20. H. BOUYSSOU >  - 21. A. NEISEN > Ch. POWELL (68e) - 22.  AJ. COERTZEN > L. VAN DAM (65e) - 23. T. DANIEL > G KARTVELISHVILI (65e) - P. ROUSSEL > M. ROLLAND (75e)
Rouen: 16.JE. LESUEUR - 17. A. FOURNIER - 18. S. KERRY - 19. J. LELEU - 20 B. CAZALE - 21. J. MICHALET - 22. B. FUSTER - 23. Ph. SWAINSTON

Entraîneurs à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: David BANQUET - Mathieu LESCURE - Maxime PETITJEAN

Préparateur physique: Sébastien DELPIROU
Entraîneurs à Rouen: Richard HILL - Tom PALMER
Préparateur physique: Olivier BARTHAUX

SA Rouen Mars 2021

Photos de Jean Michel Peyral

Que se passe t-il, dans la tête des joueurs, lorsque à la 78e minute Rouen campe dans les 22 cantaliens ? Avec six points d'avance, seulement, ils ne sont pas à l'abri d'un essai transformé, donc d'une défaite ! Pourquoi cette question ? Tout simplement parce que, sur les deux dernières rencontres, disputées par les cantaliens, ces derniers se sont inclinés dans les dernières secondes de la partie. Ce soir le très précieux Paul Boisset a extrait, "des pattes" des Rouannais, le ballon qu'il fallait.
Ce résultat, mérité certes, fût loin d'être obtenu dans la facilité. On comprend mieux pourquoi les Normands ont terrassé, coup sur coup, deux " cadors" de cette "Pro D2".
La seule pénalité manquée, à quelques minutes du terme par le buteur Auvergnat, a rajouté une pression monstre aux cantaliens. En effet si cette dernière avait été réussie, elle donnait neuf points d'avance aux Aurillacois. Son vis a vis, quelques minutes plus tard, manquait la pénalité qui, elle, aurait donné le point de bonus défensif aux Normands, ce qui est loin d'être anodin. 
Les Aurillacois ont marqué tous leurs points, lors de la première période. La seconde a été plus compliquée. Les cantaliens ont passé une grande partie du temps à défendre leur maigre avance. Ils l'on bien fait. Certes, nous aurions aimé qu'ils tentent autre chose. Nous pouvons aussi comprendre, après les échecs précédents, que la peur de mal faire ait été présente tout au long de cette rencontre.
Que retenir d'essentiel de cette rencontre ? Sans hésitation: les quatre points de la victoire. Sur l'ensemble de la partie les joueurs du Cantal ont, semble t-il, mieux occupé le terrain, par un bon jeu au pied, que leur adversaire. Ils ont également commis moins de fautes. Ils ont bien défendu, ils ont été vaillants et ils ont plutôt bien maîtrisé les situations difficiles. Au niveau de la conquête, nous dirons que ce fut assez équilibré, avec peut-être une légère domination en mêlée, des "Cantalous". En touche également avec deux ballons perdus sur lancer cantalien, pour un volé aux Normands. A signaler, également, une discipline retrouvée puisque, sur les huit dernières rencontres les Aurillacois n'ont subi qu'un seul carton jaune.
Ce soir pas d'essai. Nous nous contenterons des points réussi au pied. Un drop goal de Thomas Vincent plus trois pénalités de Thomas Salles.
Ce dernier bloc n'a pas vraiment souri aux cantaliens. Six points engrangés pour cinq rencontres, " le chat est maigre". Compte tenu des autres résultats, de la soirée, plutôt favorables aux Cantaliens, ces derniers gagnent deux places au classement.
La semaine qui vient sera consacrée repos et à la récupération. Les joueurs ont réellement besoin de recharger les batteries. iI reste encore sept rencontres, avant la fin de ce championnat marathon. Le prochain déplacement conduira les cantaliens dans la vallée du Rhône pour affronter un autre mal classé Valence-Romans. Ce dernier n'aura pas bénéficié de cette semaine de repos puisqu' il doit jouer une rencontre, en retard, à Mont de Marsan. Avantage ou pas pour les Aurillacois ? Nous le saurons dans quinze jours.
En attendant nous souhaitons une bonne semaine de repos aux joueurs et à leur staff.

Guy Batifoulier "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."