cp

  • 1

Dernier résultat

Prochain match

Vendredi 2 Décembre 2022

Stade Aurillacois 15 - Colomiers 10

SA Colom 12 2022 neige

Images de Jean Pierre Malichier

 Aurillac s'impose dans des conditions météorologiques compliquées

Fiche technique :  

Aurillac : Stade Jean-Alric 
Spectateurs :  1 300 environ
Arbitre : Monsieur Adrien Marbot
Mi-temps: 3 à 3 
Aurillac: 5 pénalités de Marc Palmier (32e, 47e, 56e, 66e, 76e)
Colomiers: 1 essais Mathis Galthié (70e) - 1 transformation et 1 pénalité Marc Auriac (18e)
Exclusions temporaire: Anderson Neisen (40e/50e)

Exclusion définitive : Whetton  (61e)
Sorti sur blessure:

Composition des équipes 
Logo aurillac

15. ANDERSON NEISEN
14. ELIJAH NIKO - 13. JIMMY YOBO - 12. CHRISTA POWELL - 11. AJ COERTZEN
9. DAVID DELARUE - 10. MARC PALMIER
7. BEKA SHVANGIRADZE  - 8. DIDIER  TISON (cap) - 6. EOGHAN MASTERSON
5.  GIORGI JAVAKHIA - 4. CAMERON DODSON
3 . GIORGI KARTVELISHVILI- 2.  ADRIAN SMITH - 1. ALEXANDRE PLANTIER

 ballon rugby 3

1. TARTAS  2 . READY - 3 . PIRLET
  4.. RICARD -  5. THOMAS (cap)
6. PACHECO - 8. LESCURE -  7. PONPON
9. GORI - 10. SEGUY
11. PIMIENTA- 12. DEYSEL - 13. CAMPAGNORO - 14 .MORO
15. AURIAC

Logo colomiers

 Remplaçants à Aurillac: 16. LUKA NORADZE > Adrian Smith (57e) - 17. GIMAEL JEANJACQUES > alexandre Plantier (57e) - 18.. JEAN BAPTISTE SINGER > Giorgi Javakhia (55e)  - 19. YANN TIVOLI > Cameron Dodson (60e) qui remplace Eoghan Masterson (72e) - 20. -  LATUKA MAITUKU > Didier Tison (55e) - 21 . MICHEIL ALANIA > David Delarue (60e) retour (64e)  - 22. PETER NELSON > Elijah Niko (48e) - 23. HENZO KITEAU > Giorgi Kartvelishvili (55e)

Remplaçants à Colomiers: 16. ELIOTT >  - 17. DUBOIS >   - 18.. WHETTON >   - 19. COLETTA >  - 20. PEYSSON >  -  21. GALTIE >  - 22. JAVAUX > - 23. BELLEMAND> 

Entraîneur Principal à Aurillac: Romeo GONTINEAC
Entraîneurs adjoints: Mathieu LESCURE - Jérémy WANIN - Alain BELGUIRAL
Entraîneurs à Colomiersqui : Julien SARRAUTE - Fabien  BERNEAU - Guillaume HOR - David SKELA - Fabrice CULINAT
Préparateurs physiques: Sébastien DELPIROU

Ce fut un combat viril de part et d'autre. Avec de telles conditions météorologiques, chutes de neige en seconde période, le jeu au large n'était pas trop d'actualité. Par contre de l'engagement il y en a eu entre deux équipes qui ne voulaient rien céder. Les amateurs de jeu d'avants ont été particulièrement gâtés, ce soir.


SA Colom 12 2022 resiste

 

Une première période durant laquelle les cantaliens ont été beaucoup sanctionnés. Avertis par l'arbitre (8 fautes en 24 minutes) c'est beaucoup trop. Par ailleurs bon en conquête, excellents en défense, les homme de Roméo Gontinéac limitaient la casse en atteignant la pause sur un score de parité. Il faut reconnaître que l'adversaire du jour est un réel prétendant aux phases finales. Par contre les stadistes devront débuter la seconde période en infériorité numérique (carton jaune pour en avant volontaire).

SA Colom 12 2022 mêlée


Malgré ce handicap les cantaliens n'encaisseront aucun point. Cette seconde période était un peu à l'inverse, de la première, au niveau de l'indiscipline, ce qui faisait l'affaire du buteur Aurillacois qui donnait un peu d'avance à son équipe (12 à 3 à la 67e minute). Entre temps les Columérins s'étaient vu refuser un essai suite à un déblayage dangereux de leur seconde ligne, qui écopait d'un rouge. Cette infériorité numérique semblait donner des ailes aux visiteurs. Ces derniers devenaient de plus en plus dangereux jusqu'à inscrire un essai transformé qui les ramenaient à deux points des cantaliens. Les dix dernières minutes allaient être, une fois de plus, difficiles. Il fallait tenir coute que coute pour préserver l'invincibilité à la maison. Marc Palmier ajoutait bien une nouvelle pénalité, mais le stade n'était pas à l'abri d'un essai transformé qui aurait donné la victoire à Colomiers. Cette opportunité les visiteurs l'avaient à la dernière minute sur une pénaltouche jouée dans les 22 Aurillacois. Heureusement le seconde ligne cantalien, Yann Tivoli, leur volait le ballon. C'était terminé il ne restait plus qu'à expédier "la gonfle" hors des limites du terrain. Les Aurillacois restent  invaincus sur leur pelouse, pour cette saison 2022/2023 ( six matchs pour autant de victoires). Seule équipe, avec le leader Oyonnax, à avoir remporté tous les matchs à domicile. 
Malgré ces bons résultats les Aurillacois restent scotchés à la dixième place à trois points, seulement, de la sixième. Sachant qu'ils recevront, à nouveau, le week-end prochain en cas de victoire ils se retrouveraient plutôt en bonne position.

G.B.