cp

  • 1

Situé au beau milieu du village des Ternes, le château trône fièrement depuis le XVe siècle dans sa forme actuelle. Détruit lors de la Guerre de cent ans par les Anglais installés à proximité au château d’Alleuze, il a été reconstruit au milieu du XVe siècle par les seigneurs d’Espinchal.

des Ternes 6Château des Ternes

Le château est inscrit aux Monuments Historiques depuis le 7 avril 2008, sur la Base Mérimée, on peut lire que :

"Le château tient un rôle stratégique à partir du 11e siècle. En 1383, il est pris et incendié par les Anglais. Il est reconstruit au 15e siècle, présentant un logis de plan massé surmonté d'un chemin de ronde sur mâchicoulis et flanqué d'une tour à l'angle sud-ouest et d'une tour d'escalier sur la façade est. Au début du 20e siècle, le nouveau propriétaire entreprend des travaux de restauration confiés à l'architecte Emile Lemaigre qui en fait le château médiéval idéal. Il y ajoute une tour à l'angle nord-est et accentue le caractère défensif grâce à la restauration ou l'introduction d'attribut caractéristiques de l'architecture fortifiée (chemin de ronde, crénelage des tours, mur d'enceinte avec porte à bretèche et échauguette d'angle...).

Des Ternes 1Les tours crénelées du château des Ternes

Le décor intérieur présente des éléments néogothiques et des décors peints dans le style néo-Louis XIII. L'iconographie, en grande partie copiée sur celle du château de Montvallat, illustre les "Métamorphoses" d'Ovide et les "Emblèmes de l'Amour" de Vaenius. Les jardins sont aménagés en 1910 par le paysagiste Treyve, mêlant une partie classique à la française et un jardin anglo-chinois ... Le château en totalité, y compris ses décors intérieurs et ses jardins (cad. B 853) : inscription par arrêté du 7 avril 2008."

Les Ternes ChateauLe château des Ternes vu du parc

Plusieurs seigneurs ont habité le château au cours des siècles (Henry, Lastic, Espinchal), la Révolution française ne l’a pas épargné (écusson de l’entrée martelé, tours écimées), puis, plus près de nous, il fut transformé en établissement d’instruction religieuse au XIXe par l’évêque de Saint-Flour avant d’être racheté par M. Carlat qui le revendit en 1919 à Afred Douët (1875-1952), avocat, mécène, historien, soldat, collectionneur, notable sanflorain et auteur de : Le château des Ternes du XIe au XXe siècle, aventures de Gaspard d'Espinchal (1932, réédité en 2004, format 14 x 20. 180 pages).

livres Alfred DouetL'ouvrage d'Alfred Douet

Le château est vendu à la commune des Ternes par la petite fille d’Alfred Douët, Madame Bernard en 1973. L’accès au parc, longtemps laissé à l’abandon, est en accès libre tout au long de l’année.

Des Ternes 4Porte d'accès au parc et au petit jardin public qu'il contient

Concernant la visite du château, il convient de se renseigner auprès de la mairie des Ternes, il est également possible de louer la salle de réception du deuxième étage (04 71 73 00 60). Le mobilier qui était à l’intérieur du château au moment de sa vente est actuellement au musée d’Art et d’Histoire Alfred Douët à Saint-Flour.

* * *

Les châteaux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Territoire | Le patrimoine