cp

  • 1

Victor Fonfreide, né le 24 décembre 1872 à Volvic et mort le 12 septembre 1934 dans la même ville, est un peintre, illustrateur, lithographe français régionaliste. Il a contribué dès l'origine à La Veillée d'Auvergne. élève de l'École d'architecture de Volvic, des beaux-arts de Clermont-Ferrand, puis de l'ENSAD (Ecole Nationale des Arts Décoratifs), il est pendant une dizaine d'années professeur de dessin au lycée d'Aurillac où il rencontre Maurice Prax.

Victor Fonfreide (1872 1934)

Il fréquente alors également l'école de Murol, puis se fixera à Vic-sur-Cère où il possédait une maison avec un atelier.

Maison victor et Simone Fonfreide


Ses techniques sont multiples : aquarelle, sculpture, huile, céramique et plomb, mais c'est surtout avec la craie qu'il est le plus intéressant. Ses sujets sont des paysages de l'Auvergne, mais surtout des monuments, des personnages, et des scènes de genre, qu'il traite avec un naturaliste, parfois proche de l’expressionnisme. Sa fille résume sa personnalité par la formule: « regard aigu, crayon habile ».

Mis aux enchères à la suite de la vente de son atelier de Vic, la salle de vente de Clermont Ferrand précise : "les cent soixante lots de son fond d'atelier constitue un ensemble à la fois éclectique (paysages, portraits, scènes de villages, sujets religieux, peintures, aquarelles, gravures, céramiques, médailles et sculptures) et cohérent. En effet les travaux sont représentatifs de son parcours ouvert sur les grands courants de son temps, l'orientalisme, l'Art nouveau, l'Art déco. Si l'Auvergne a la part belle, avec des scènes de marché, des figures, Victor Fonfreide, peintre du terroir réputé pour son coup d'œil et ses qualités de coloristes, possédait aussi une veine orientaliste comme en témoignent les tableaux réalisés en Tunisie."

  • Foire_de_Mandailles
  • Fonfreide_Victor,_tapisserie
  • Victor_Fonfreide,_portrait_paysanne
  • fonfreide 5
  • fonfreide
  • fonfreide2
  • fonfreide3
  • fonfreide4
  • tunisie
  • tunisie1

Simone Fronfeide, fille de Victor Fonfreide, née en 1910 à Vic-sur-Cère, accompagne son père, carnets à croquis sous le bras, elle dessine les montagnes, les burons, les bergers et leurs troupeaux. Élève de Fernand Léger, elle pratique la peinture murale et acquiert un style qui associe la pureté, la simplicité des formes et la richesse des couleurs.

À partir de 1955, elle revient s'installer en Auvergne à Vic-sur-Cère, où elle habitera jusqu'à sa mort en 2008. Elle peint de nombreuses huiles, aquarelles, lavis, gouaches représentent les Monts-du-Cantal, les vallées, les hameaux. En parallèle, elle peint aussi les paysages d’Italie, d’Espagne, de la Méditerranée et de certains ports, la Vallée du Lot …

Dans les années 1960, elle découvre la poterie, puis la sculpture sur bois et de la pierre et le tissage de la laine avec des tentures murales.

  • Fonfreide_Simone 3
  • Fonfreide_Simone
  • Fonfreide_Simone2
  • Fonfreide_Simone3

Arts visuels

  • All
  • Illustrations
  • Peinture
  • Sculpture
voir plus... et appuyez sur la touche SHIFT pour voir tout voir tout