cp

  • 1
 
Ingrédients
1 kg de pommes de terre et 250 grammes de tome ou à la rigueur de cantal très jeune.
 
truffade
 
Préparation
Pour 4 personnes: * Pour 4 personnes:
* 1 kg de pommes de terre et 250 grammes de tome ou à la rigueur de cantal très jeune.
* Vous coupez les pommes de terre en lamelles très fines et vous les faites cuire dans une poêle mélangés à quelques lardons fondus.
* Ajouter un peu d’ huile (mélangez bien les pommes de terre à l'huile avant cuisson), couvrir et laissez cuire à feu doux une 1/2 heure environ.
* Ecraser les pommes de terre, les saler. * Couper la tomme en lamelles et la mélanger aux pommes de terre jusqu’ à ce que l’ ensemble fasse de longs fils qui s’ étirent.
* Laissez finir de dorer. Si vous souhaitez obtenir une truffade croustillante retournez dans la poêle et laissez dorer à nouveau quelques instants.
* Mettre dans un plat, servir et déguster sans attendre. Accompagner d’ une salade verte...
* Vous coupez les pommes de terre en lamelles très fines et vous les faites cuire dans une poêle mélangés à quelques lardons fondus.
* Ajouter un peu d’ huile (mélangez bien les pommes de terre à l'huile avant cuisson), couvrir et laissez cuire à feu doux une 1/2 heure environ.
* Ecraser les pommes de terre, les saler. * Couper la tomme en lamelles et la mélanger aux pommes de terre jusqu’ à ce que l’ ensemble fasse de longs fils qui s’ étirent.
* Laissez finir de dorer. Si vous souhaitez obtenir une truffade croustillante retournez dans la poêle et laissez dorer à nouveau quelques instants.
* Mettre dans un plat, servir et déguster sans attendre. Accompagner d’ une salade verte...
Difficulté : moyen
 
Nombre de Personnes : 4
 
Origine
Cantal
 

Recettes traditionnelles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Recettes aux goûts du Cantal

  • 1
  • 2
  • 3

Desserts

  • 1
  • 2
  • 3

Culture | Articles récents

  • Augustine Figeac (1821- 1883)

    Augustine Figeac (1821- 1883)

    Une femme cantalienne oubliée, d'origine modeste née à Marmahac le 20 octobre 1821, elle fut à l'origine de la création des grand magasins du Printemps (Paris). Actrice de théatre, elle joue successivement, à Paris, au théâtre de la Renaissance (1839), à la Porte-Saint-Martin (dans l'unique représentation qui fit scandale du Vautrin de Balzac, 1840), au Gymnase,où elle interprète des comédies de Scribe. Elle se retire ensuite au couvent pendant près de deux ans, avant de réapparaître, sur la scène du Vaudeville, en 1845. Elle s'éclipse à nouveau pendant deux ans, en Pologne, revient au Vaudeville, puis au Gymnase où elle Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10