cp

  • 1

La révolution française faillit sceller définitivement le sort de Saint-Martin Cantales, d'abord en rebaptisant la commune Gilbert (ou Gibert ?) Cantales (du nom du Puy Gibert présent dans le bourg ?) puis en 1793, en démolissant le clocher en peigne et la voûte de la nef de l'église, tous trois furent, fort heureusement, reconstruits dès 1805. L'édifice est inscrit aux Monuments Historiques depuis le 8 mai 1926.

St Martin 10

Les spécialistes s'accordent à reconnaître ici « un des types les plus intéressants d'église rurale romane, à une seule nef, de la Haute-Auvergne » selon les mots de M. De Rochemonteix (1902).

Architecture intérieure

La nef barlongue d'origine, voûtée en berceau fractionné par deux doubleaux reposant sur des colonnes engagées, fut modifiée au fil du temps. Selon M. De Rochemonteix, au XIVe siècle, deux chapelles latérales furent ouvertes pour former transept, au XVIIe, plusieurs baies furent agrandies et, au milieu du XIXe siècle, la voûte en berceau disparut sous un faux-plafond en bois soutenu par d'imposantes poutres reposant sur un bandeau décoré de différents motifs sculptés d'origine romane.

St Martin 2022 3La nef de Saint-Martin et son plafond en bois reposant sur un bandeau sculpté

Au fur et à mesure que l'on avance dans la nef, le bâtiment se retrécit et donne une impression (réelle) de grande profondeur, d'abord avec l'arc diaphragme qui marque l'entrée du choeur puis avec l'arc-doubleau qui précède l'abside ronde.

Curiosités

Avant de nous intéresser au morceau de choix de l'église, son portail, arrêtons-nous sur quelques curiosités. A gauche du choeur, on remarque un tableau triangulaire et récemment restauré, représentant L'Annonciation. Il s'agit en fait du fronton ogival qui couronnait initialement le retable de la chapelle latérale nord. Dans cette dernière, niche actuellement une grande piéta en bois polychrome.

St Martin 2022 5 1818Fronton ogival de la chapelle nord, désormais installé dans le choeur St Martin 2022Piéta en bois polychrome (chapelle nord)

Dans la chapelle latérale sud, l'autel et son retable sont en attente d'une sérieuse restauration dont le tableau, un probable Saint-Blaise couronné par les anges (1767) assombri par le temps et le fronton ogival qui le chapeaute, Notre-Dame de Bon-Secours, signée 1818.PEUCH/peintre de Salers.

St Martin 2022 8 St Blaise&ND Bon SecoursRetable de la chapelle sud, statues de Ste-Agnès et St-Roch.

La chaire en bois ne manque pas d'intriguer, elle est en effet amputée de plusieurs panneaux sculptés dont il se raconte qu'ils auraient été offerts (à qui ?) à une date indéterminée par le curé du village.

St Martin 2022 9Chaire en bois amputée de quelques panneaux de bois sculpté

Enfin vous serez peut-être intrigués par d'étranges fonts baptismaux doubles visibles, dans le bas de la nef, à droite de la porte d'entrée.

St Martin 2022 14Mystérieux fonts baptismaux doubles ?

Une autre curiosité se cache dans la sacristie de l'église et pas des moindres, il s'agit d'une crèche d'un modèle un peu particulier, présentant l'enfant-Jésus dans une boîte vitrée en bois polychrome datée et signée "FAIT A SALERS/PAR JEAN Bte PEUCH/EN 1818". Cette rareté a été retrouvée à l'occasion d'un inventaire en 2012 et a fait l'objet d'une publication dans la Revue de Haute-Auvergne*. L'enfant-Jésus, probablement réalisé en plâtre, repose  sur sa couche, vêtu de tulle blanc ; au fond de la boîte, à l'arrière-plan, une scène de Nativité est peinte représentant Marie et le boeuf à gauche, Joseph et l'âne à droite.

St Martin 2022 10Crèche-chasse de 1818 St Martin 2022 11Crèche-chasse, datée et signée

Le portail

Venons-en au portail, le morceau de bravoure de l'église qui s'ouvre à l'ouest ! Précédé d'un porche-auvent, il est d'une qualité de taille soulignée par tous les auteurs (De Rochemonteix, P. Moulier), caractéristique du Cantal avec ses trois archivoltes encadrées d'un cordon à quatre rangs de damiers. Dans Les églises romanes de Haute-Auvergne (1902), M. De Rochemonteix souligne l'aspect remarquable des quatre chapiteaux qui surmontent les colonettes, tant par leur forme que par les détails de la sculpture.

St Martin 9 St Martin portail

Habituellement fermée, l'église peut être ouverte sur demande, il suffit pour cela de s'adresser à la mairie de la commune. Je profite de cette page pour remercier très sincèrement Monsieur Pascal Escure, maire de Saint-Martin Cantalès qui m'en a très gentiment ouvert les portes.

* Véronique Breuil-Martinez et Guilaine Pons : « Noël. Les enfants Jésus de cire et les crèches d’églises des villages du Cantal aux XIXe et XXe siècles », Revue de Haute-Auvergne, 116e année – T. 76 – Juillet-Septembre 2014, p. 167-194, p. 285-318

DTF, août 2022

Edifices religieux

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11